Barella, la nouvelle pièce maîtresse de l’Inter !

Par Nadhem Korbi publié le 14 Juil 2019

L’Inter connait son point faible. Tout le monde le connaît. Le milieu de terrain et la liaison entre les lignes ne carburent pas dans cette équipe. Et malgré une ligne défensive solide ainsi qu’une attaque qui déçoit rarement, la saison des Nerazzurri n’était pas à la hauteur des attentes. Pire encore, la qualification à la Champions League n’a été acquise qu’à la dernière journée. Il fallait donc réagir et saisir l’occasion de ce mercato pour rectifier le tir. L’arrivée de Sensi constituait le premier pas mais Conte demandait encore plus. Un joueur plus offensif qui donne de la profondeur au jeu de l’équipe. L’heureux élu se nomme Nicolo Barella. Après de longues négociations et une rude concurrence, c’est la volonté du joueur qui a tranché. Il rejoint l’Inter en prêt d’une année avec une obligation d’achat contre un montant global de 45M€. Le chantier du milieu de terrain est donc terminé.

Jeune mais expérimenté

Rares sont les jeunes qui prennent leur chance en Italie. Barella est le contre-exemple parfait. A 22 ans et après 4 saisons avec Cagliari dont un pige de 6 mois à Como, il compte déjà une centaine de matchs de Serie A. Un nombre impressionnant qui lui a permis de se créer un nom dans ce championnat. Le fait qu’il joue à Cagliari l’a sûrement aidé afin d’atteindre cette barre. Dans un club plus huppé, il n’aurait peut être pas eu cette chance. Et c’est en toute logique que la Nazionale lui a ouvert sa porte. Barella compte aujourd’hui 7 sélections pour 2 buts. De plus, tous les signes montrent qu’il est en train de devenir un pilier de l’équipe nationale italienne. Il a donc réussi à passer toutes les étapes possibles jusqu’à maintenant. Son transfert à l’Inter vient au meilleur moment. Il va lui permettre de grandir encore plus et de pousser encore ses limites. La pépite italienne va découvrir la saison prochaine la Champions League. Malheureusement, l’Europe est encore le point faible de Barella à l’instar de la plupart des joueurs de l’Inter. Il pourrait vite le combler si le projet nerazzurro fonctionne comme prévu. Mais de toute façon, ce qu’il a réalise pendant ces dernières années est tout simplement énorme.

Plus-value sur le terrain

Barella n’est pas le plus fort des milieux de terrains. Son physique ne lui permet pas d’être un grand récupérateur et sa silhouette (1m72) ne l’aide pas dans le jeu aérien. Toutefois, il n’hésite pas à jouer le rôle du premier stoppeur des attaques adverses. L’ex de Cagliari peut exprimer son grand talent quand il évolue à côté d’un destructeur. Le vrai rôle de Barella est d’assurer la liaison entre les lignes. Grace à son excellente vision du jeu et sa rapidité dans la prise de décision, il a la capacité de lancer une attaque très rapide. Une arme nécessaire dans le football d’aujourd’hui. Le club lombard souffre beaucoup dans ce type d’attaques. Ce qui rend son jeu très prévisible et les buts très difficiles à marquer. Avec la présence de Barella, l’Inter s’assure d’avoir un joueur capable de faire plus d’une cinquantaine de passes réussies chaque matchs. Ceci va sûrement améliorer l’animation offensive de l’équipe. Il faut maintenant attendre de voir le positionnement que Conte va lui donner sur le terrain. Arrivera-t-il à réussir à l’Inter ? Nous connaîtrons bientôt la réponse.

Nadhem Korbi

Rédacteur



Lire aussi