Balzaretti, ce n’est qu’un au revoir

Par Matteo Pogliani publié le 13 Août 2015
Crédits

balzaretti

Une carrière qui bute sur sa fin

A seulement 33 ans, Federico Balzaretti est obligé de raccrocher les crampons une bonne fois pour toutes. Et ce, au plus grand regret de tout le monde. Latéral gauche de la Roma, il traîne depuis presque deux ans une pubalgie qui l’empêche de retrouver les terrains de Serie A. Un tunnel dans lequel le Turinois s’est engouffré sans y voir une heureuse issue au bout. Une reprise d’entrainement suivie d’une rechute, voilà la musique. Mais Federico s’est tout de même offert quelques satisfactions au cours de sa carrière. Passé par la Juve de 2005 à 2007 avec qui il remporte le championnat de Serie B, et la saison suivante par la Fiorentina, c’est à Palerme qu’il s’affirme avec ses grandes chevauchées sur le flanc gauche. Adulé par les supporters, qu’il invite même pour une centaine à son mariage, il est appelé avec la Squadra Azzurra par Prandelli pour les qualifications et la phase finale de l’Euro 2012. Une signature dans la foulée chez la Louve, pour poursuivre une carrière qui prenait une nouvelle tournure. Mais cette pubalgie a finalement tout gâché, écourtant ainsi sa carrière. Heureusement, il a pu faire son match de gala en cette fin de saison à l’Olimpico contre Palerme, devant toute sa famille, pour terminer son cycle de footballeur. Les tifosi giallorossi, eux, se souviendront de son but lors d’un derby de septembre 2013.

Une seconde histoire en dehors des terrains

Federico n’en a pourtant pas fini avec la Roma et avec le Calcio en général. Bénéficiant d’une très grande estime de la part de la direction giallorossa, il lui a été proposé de poursuivre son aventure en dehors des terrains, avec pour commencer un poste pour le moins inédit. Il sera fort probablement en charge de suivre les jeunes pousses de la Louve qui sont envoyées un peu partout en Italie et ailleurs sous forme de prêt. Un poste qu’il considère lui-même comme intrigant et ô combien essentiel, tant l’âge de la raison approche à grands pas pour ces joueurs. Et pour la Roma, c’est une façon de garder un oeil sur ses jeunes en vue de les faire revenir du côté de Trigoria. Mais Balzaretti ne souhaite pas s’arrêter là. S’il considère qu’il est encore trop impliqué pour travailler aux côtés de l’équipe A, il suivra dès septembre, sous les conseils d’un certain Walter Sabatini, les leçons pour devenir directeur sportif. Une carrière qu’il se verrait bien entreprendre par la suite. Voilà une reconversion toute tracée pour l’ancien international italien qui ne quittera pas le monde du football. Une bonne chose, tant ses qualités humaines et professionnelles sont notables. A presto Federico !




🔥 Les sujets chauds du jour :

Alex Sandro en larmes pour ses adieux à la Juventus

Huit joueurs annoncés sur le départ à la Roma

Stefano Pioli donne un indice sur l’après Milan AC

Naples tout proche de boucler Antonio Conte

Le Milan AC prêt à accueillir Paulo Fonseca

Avatar

Matteo Pogliani

Rédacteur



Derniers articles