Bakayoko, la recrue surprise du Napoli

Par Nicola Nicastro publié le 19 Oct 2020

Après le départ d’Allan à Everton, le Napoli était à la recherche d’un milieu de terrain capable d’évoluer dans le même rôle que le Brésilien. Après de longues semaines de rumeurs en tout genre, c’est finalement l’ancien monégasque, Tiémoué Bakayoko, qui a été choisi comme le digne successeur d’Allan. Présentation du box to box français, à travers sa carrière, sa relation avec Gennaro Gattuso, et son rôle dans le milieu de terrain napolitain.

Son parcours

Sa carrière prend un véritable tournant lors de la saison 2016-2017 sous les couleurs monégasques. Enfin titulaire en club, Bakayoko dispute la meilleure saison de sa carrière dans une équipe qui épate la France et l’Europe. Champion de France et demi-finaliste de la Champions League, Bakayoko a pris part à l’une des meilleures saisons de l’histoire de l’AS Monaco. Il est également appelé pour la première fois en EDF en mars 2017. Suite à cette saison de folie, Tiémoué rejoint Chelsea pour 45 millions d’euros. Il réalise une saison correcte sous les ordres de Conte mais le club anglais, après une décevante cinquième place en championnat, souhaite faire le ménage dans son effectif. Le milieu de terrain est donc prêté à Milan et réalise une très bonne saison avec Gattuso mais n’est pas conservé en fin de saison à cause de son prix trop élevé. Il est donc à nouveau prêté par Chelsea à l’AS Monaco, qui ne souhaitera pas lever l’option d’achat à l’issue du confinement. Suite à ça, Naples tente donc le paris de relancer Bakayoko, une énième fois en prêt.

Sa relation avec Gattuso

Ses premiers mots en tant que joueur du Napoli ont été dédiés au coach italien. Bakayoko confie que c’est grâce à Gattuso qu’il a rejoint Naples, et le remercie fortement pour sa confiance. C’est dire la relation entre les deux hommes. Après sa saison moyenne à Chelsea, l’ancien Monégasque rejoint Milan en prêt. Ses débuts sont très compliqués et le Français est relégué sur le banc au dépend de Biglia. Malgré les critiques incessantes des tifosi, Gattuso montre un soutien sans faille à son joueur. Tiémoué le lui rendra bien. Octobre 2018, Biglia se blesse et Bakayoko devient le n°6 titulaire des Rossoneri. Il enchaîne les prestations de qualité au point de devenir l’un des joueurs les moins critiqué par les tifosi milanais. Sa grande saison à Milan, il l’a doit en grande partie à Gattuso, qui l’a toujours soutenu et l’a fait évoluer dans un rôle inédit pour lui. Malgré plusieurs prises de becs entre les deux, le respect mutuel n’est jamais disparu. C’est pour cette raison que Gattuso a tout fait pour rapatrier l’ancien Blues au pied du Vésuve.

Son rôle au Napoli

Le club de De Laurentiis avait besoin d’un milieu de terrain capable de remplacer Allan. Un joueur très physique, capable de donner de l’équilibre au milieu et qui récupère des ballons, ce qui permet aux joueurs plus techniques comme Zielinski ou Fabian de se projeter plus sereinement vers l’avant. De plus, Gattuso souhaite faire évoluer son équipe en 4-2-3-1 mais n’avait pas encore ce milieu de terrain capable de jouer dans un milieu à 2. Le Français a tout de suite montré qu’il avait été le bon choix. Face à l’Atalanta, il a réalisé d’excellents débuts et démontré toute son importance tactique. Il en est pour beaucoup dans la victoire 4-1 du Napoli. Le Français a permis aux joueurs offensifs de jouer librement, à Fabian de se projeter vers l’avant, tout en assurant, quasiment à lui seul, la couverture au milieu de terrain. Il était la pièce manquante à cet effectif de qualité. Gattuso et le Napoli peuvent maintenant viser haut.

Nicola Nicastro



Lire aussi