Avec Bastoni, la relève est assurée

Par Boris Abbate publié le 06 Sep 2020
bastoni-nazionale--

Giorgio Chiellini peut dormir tranquille. Après des années et des années sans succès à la recherche d’un éventuel successeur de l’illustre capitaine et défenseur de la Nazionale, Alessandro Bastoni s’affiche enfin comme l’héritier tant attendu du numéro 3 italien. A seulement 21 ans, le tout jeune défenseur de l’Inter reste même sur une saison XXL avec son club et semble définitivement avoir pris une autre envergure. Et même s’il a du quitter précipitamment la Nazionale pour cause de blessure, et qu’il ne fêtera pas sa toute première sélection, le gamin semble avoir un très bel avenir avec la Squadra Azzurra. Et cette saison qui s’annonce pourrait bien être celle de la confirmation.

Une fin de saison en boulet de canon

Pourtant, qui aurait pu voir venir cette folle ascension en début de saison dernière ?! Alors de retour d’un prêt à Parma et propulsé dans le groupe ultra exigeant de Mister Conte à l’Inter, Bastoni semblait effectivement parti pour squatter le banc de touche nerazzurro. Pire encore, le tout jeune défenseur italien devait aussi se coltiner l’arrivée de Godin ou le repositionnement de D’ambrosio dans la défense à trois de l’Inter, en voyant ainsi ses chances de temps de jeu très fortement réduites. Mais avec beaucoup de patience et d’abnégation, Bastoni aura en réalité explosé petit à petit et au fur et à mesure de la saison. Il faut même attendre seulement 7 journées de Serie A pour le voir titulaire lors d’un match face à la Sampdoria.

Une date à retenir puisque c’est à partir de ce match là que Bastoni va définitivement s’intégrer dans la défense nerazzurra. Si bien qu’il totalisera 32 apparitions au coup de sifflet final de la saison, dont 20 en tant que titulaire ! Le gamin né à Casalmaggiore a surtout fait très fort dans la qualité de ses interventions défensives et dans la réalisation de ses matchs. Toujours très bon, l’Italien a carrément réussi à dégager Skriniar du onze type de Conte. Un fait à souligner quand on connait la force et la puissance du rugueux défenseur slovaque, que personne n’aurait vu sauter de l’équipe. Enfin, pour se rendre vraiment compte de la nouvelle dimension prise par Alessandro Bastoni, il suffit simplement de se remémorer les derniers matchs de l’Inter, dont ce Final 8 d’Europa League. Un mini tournoi où le gamin aura disputé toutes les rencontres, dont la finale dans son intégralité.

« Le meilleur jeune défenseur italien »

Gaucher, très à l’aise dans une défense à trois et dans son axe gauche, Bastoni rappelle alors fortement un jeune Chiellini à ses débuts. Un Chiellini en version améliorée, toutefois, car le garçon est également très à l’aise balle aux pieds et que plusieurs de ses percées ont déjà payé. Très bon relanceur, c’est par exemple lui qui est à l’origine d’un des buts de Lukaku lors de l’opposition contre Getafe. Pour Giorgio Chiellini en personne, il n’en faut en tout cas pas plus pour comprendre que le bonhomme est le meilleur de sa génération, comme il le soulignait en conférence de presse : « Nos jeunes défenseurs grandissent beaucoup. Et le meilleur est ici. Il suffit de regarder la finale de l’Europa League. Bastoni est celui qui a le plus grandi » . 

Adoubé par le capitaine de la Juventus et de la Nazionale, Bastoni en a alors de suite profité pour remercier le personnage devant les médias italiens : « je le remercie pour ce qu’il a dit. J’ai regardé beaucoup de matchs de Chiellini et j’ai beaucoup progressé avec ». L’avenir de la Nazionale et de l’Inter s’écrit en tout cas avec Bastoni, et le garçon devrait bel et bien repartir titulaire avec Conte lors de la prochaine reprise de la Serie A. Pour pourquoi pas successivement fêter sa première cape avec la Nazionale en octobre prochain et décrocher une place parmi les sélectionnés de l’Euro 2021 le mois de juin suivant. Il ne reste plus qu’à confirmer !

Boris Abbate

Rédacteur



Lire aussi