Avant-match Milan AC-Inter : un onze milanais remanié, un derby engagé contre le racisme, des tensions à l’Inter ?

Par Teo Contu publié le 21 Sep 2019

La première manche du derby le plus haletant d’Italie se tiendra ce soir à San Siro. Calciomio vous propose les dernières infos au sujet du match.

Des débuts de saison bien différents

Au delà de l’enjeu symbolique de match, le Milan AC connaît un début de saison peu convaincant. Une défaite face à l’Udinese, un jeu décevant, les hommes de Giampaolo ne sont pas au top. Face à eux ? Un Inter qui prend tout sur son passage.

Antonio Conte peaufine son 3-5-2 à mesure que le temps passe. Après 3 matchs de championnat l’Inter en est à 3 victoires et 7 buts inscrits pour 1 seul encaissé, mais surtout ils sont leader du championnat. Un léger avantage donc pour les nerazzurri, mais qui devront se ressaisir après un nul face au Slavia Prague (1-1) en Champions League, où les tchèques ont gagné le combat physique du match.

Un onze milanais remanié ?

Lors de la courte victoire des rossoneri face à l’Hellas Vérone (1-0), le onze emmené par Giampaolo a montré plusieurs failles. Lucas Biglia a été très décevant au milieu et devrait être remplacé par Ismael Bennacer. L’international algérien va donc disputer son premier derby della Madonnina. Davide Calabria a lui été expulsé face au promu et devrait être remplacé par Andrea Conti sur le côté droit de la défense. Côté attaque, Rebic devrait connaître sa première titularisation avec le club lombard. Le croate aura à cœur de se rattraper après sa mi-temps ratée face au promu la semaine passée.

Un derby contre le racisme ?

Au delà du contexte sportif de ce match mythique, difficile de passer à côté des incidents racistes survenus en championnat. Après seulement 1 mois, l’attaquant de l’Inter Romelu Lukaku en sait quelque chose. Des incidents qui désolent son entraîneur Antonio Conte : «  Après trois années loin de l’Italie, je trouve que les choses ont empiré en Italie. Je vois beaucoup de haine et de ressentiment partout. » 

Ce derby sera donc placé sous le signe de la lutte contre le racisme assure Ivan Gazidiz : »Le football italien doit se réveiller et adopter une position ferme contre les comportements racistes. L’AC Milan assumera une position de leader sur cette question en promouvant les valeurs humaines fondamentales qui nous concernent tous ». 

Des tensions à l’Inter ?

Après le match difficile qu’a vécu l’Inter en milieu de semaine pour son entrée en Europe, les esprits se seraient échauffés dans le vestiaire. Lukaku aurait reproché à ses coéquipiers leur manque d’intensité sur le match et les aurait fortement incité à mieux suivre le plan tactique du caoch. Des remarques qui ne sont pas bien passés aux yeux de Brozovic, un habitué des conflits dans le vestiaire intériste.

Le Croate serait monté au créneau et les deux joueurs ont dû être séparés. Une information alarmante donc, révélée par La Gazzetta dello Sport et qui ne met pas l’ambiance du vestiaire au beau-fixe avant un derby, qui dans tous les cas nous réserve un grand match de football. De Vrij est ensuite monté au créneau pour démentir toute rumeur de conflit entre les deux joueurs.

Teo Contu

Etudiant en L2 Info-Com. Passionné de foot depuis le berceau et supporter du Milan AC



Lire aussi