Atletico Madrid-AS Roma : l’avant-match

Par Anthony Maiorano publié le 22 Nov 2017
Crédits

Dans leur antre moderne et fraîchement mise sur pied, les soldats de Simeone doivent impérativement s’imposer pour s’offrir le droit de jouer leur va-tout lors de l’ultime journée de cette poule du côté de Stamford Bridge. Déjà relégués à dix points par Barcelone en championnat, les Colchoneros ne se portent guère mieux lors de leurs exhibitions européennes. Troisièmes à quatre points de la deuxième place, la maison n’est pas encore en feu certes mais loin s’en faut. Pour Dzeko & Cie, l’équation ne paraît pas capricieuse. Un partage de l’enjeu serait suffisant pour poursuivre l’aventure en février prochain. Or, la victoire sera bien évidemment recherchée. Question de mentalité.

Atletico Madrid (4-4-2)

Avec Vrsaljko indisponible et Savic suspendu, Simeone devrait opter pour une charnière centrale avec le routinier Godin et Hernandez, ce dernier étant préféré à Gimenez. Comme déjà annoncé, Filipe Luis sera opérationnel tandis que Gabi semble avoir une longueur d’avance sur Koke dans l’entrejeu avec la possible intégration du Belge Ferreira-Carrasco. Aux avant-postes, la surprise du chef pourrait porter le nom de Fernando Torres aux détriments de Correa et Gameiro.

Oblak

Juanfran Godin Hernandez Filipe Luis

Saul Niguez Gabi Thomas Ferreira-Carrasco

Torres Griezmann

AS Roma (4-3-3)

Florenzi non convoqué, Bruno Peres s’occupera du flanc droit de la défense romaine aux côtés de Kolarov, Manolas et un homme entre Fazio et Juan Jesus. Un cran plus haut, Gonalons suppléera De Rossi aux côtés de Pellegrini et de Nainggolan ou Strootman. Devant, le bomber Dzeko aura à cœur de retrouver cette réalisation qui manque à l’appel depuis plus d’un mois. Il sera épaulé par Perotti et Gerson.

Alisson

Bruno Peres Fazio Manolas Kolarov

Nainggolan Gonalons Pellegrini

Gerson Dzeko Perotti

Les dernières news

-Hier, en conférence de presse, le mentor romain s’est exprimé sans langue de bois. « Un mot sur le classement actuel ? C’est une belle surprise, le plus surprenant reste cependant les seuls trois points comptabilisés jusqu’à présent par l’Atletico. Nous devons d’abord nous qualifier et ensuite penser à la première place. » Un bonhomme qui a le sens des priorités.

-Au club depuis 2000, Koke s’est également livré : « Il n’y a aucune pression sur nos épaules même si la situation est compliquée. Nous sommes une grande équipe remplie d’expérience avec l’habitude de disputer ce genre de rencontres. Griezmann en crise ? Le vestiaire est avec lui et sommes certains qu’il retrouvera le chemin des filets le plus vite possible. » Superstitieux, le Français a même changé de coupe de cheveux.

-Ancien de la maison laziale, le bilan de Simeone face à la Roma fait état de 6 victoires, 2 nuls, 5 défaites et même un but inscrit. Un match dans le match.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Maurizio Sarri donne un indice sur son avenir

Le Milan AC relance le dossier Roberto De Zerbi

Nicolò Fagioli de retour dans le groupe de la Juventus après sept mois d’absence

Daniele De Rossi rassure concernant son avenir à la Roma

La Juventus prêt à poursuivre Allegri en justice ?

Avatar

Anthony Maiorano

Rédacteur



Derniers articles