Atalanta-Valence : l’avant-match du poulain italien

Par Leo Carta publié le 19 Fév 2020

L’Atalanta jouera ce soir, pour sa première participation à la compétition, un huitième de Ligue des Champions. Un résultat incroyable pour le club après un départ chaotique (aucun point sur les trois premiers matchs) dans un groupe relevé. Pourtant, le club bergamasque nourrit aujourd’hui de sérieuses ambitions et aborde cette double confrontation avec les armes qu’il faut pour décrocher la qualification.

Le contexte

Atalanta : « nel blu dipinto di blu« 

Bien cramponnés à la 4e place de Serie A, qualificative pour la reine des compétitions, les joueurs de Gasperini marchent en ce moment sur l’eau. Emmenés par un trio offensif en feu, les Nerazzurri entament ce huitième de Ligue des Champions confiants et face à un adversaire à la portée. Dans l’antre du mythique San Siro, la Dea pourra miser sur un effectif complet et en forme pour renverser une équipe espagnole en plein doute. Le scénario le plus favorable mais également le plus sournois. Tout les signaux semblent au vert mais les récentes campagnes européennes ont prouvé qu’à ce niveau de la compétition tout peut arriver.

Valence : pour relancer la machine

Éliminés en début de mois de la Copa del Rey par Grenade, Los Ches connaissent un mois de février morose. 7e en championnat, à quatre petites longueurs du podium, ils s’accrochent péniblement au train qui mène à l’Europe. La rencontre de ce soir tombe donc à point nommé pour l’équipe dirigée par Albert Celades et une victoire pourrait définitivement lancer la deuxième partie de saison d’un club aujourd’hui dans le creux de la vague.

La stat ?  

Valence n’a jamais gagné un match à l’extérieur dans la phase à élimination directe de la Ligue des Champions (4 matchs nuls et 5 défaites) et ne comptabilise qu’un seul clean sheet. C’était en 2001, face à Leeds (0-0).

La déclaration

24h avant le début des hostilités, Gian Piero Gasperini se montre enthousiaste mais raisonné en conférence de presse :  » Je comprends la confiance qui entoure l’Atalanta mais pour se qualifier il faut accomplir quelque chose de vraiment spécial et important. Valence représente l’élite du football espagnol et présente un parcours prestigieux après avoir gagné contre Chelsea et l’Ajax. « 

Les formations probables

Atalanta (3-4-1-2) : Gollini ; Toloi, Palomino, Djimisti ; Castagne, de Roon, Freuler, Gosens ; A.Gomez ; Illicic, Zapata.
Suspendus : – 
Indisponibles : – 

Valence (4-4-2) : Doménech ; Wass, Mangala, Diakhaby, Gayà ; Ferràn Torres, Parejo, Kondogbia, C.Soler ; Maxi Gòmez, Guedes.
Suspendus : Gabriel.
Indisponibles: Florenzi, Coquelin, Lee, Rodrigo, Garay, Vallejo, Piccini.

ARBITRE: Michael Oliver.

Le dernier Atalanta-Valence

Ce sera la première rencontre officielle entre les deux clubs. C’est également la première fois que la Dea affronte une équipe espagnole dans une compétition européenne. Valence n’a gagné qu’une seule des huit rencontres qui l’ont opposée aux équipes italiennes. C’était au Stadio Olimpico contre l’AS Roma, en 2002 (0-1, but de John Carew).

Leo Carta

Rédacteur Juventus



Lire aussi