Atalanta-Manchester City : L’avant-match du choc des attaques !

Par Loris Meucci publié le 06 Nov 2019

Cette affiche historiquement, c’est un peu David contre Goliath. D’un côté le champion anglais, leader du groupe et candidat sérieux au sacre final. De l’autre, le Petit Poucet bergamasque, nouveau en ces lieux et toujours à la recherche de ses premiers points. Mais cette affiche c’est aussi les meilleures attaques de Serie A et de Premier League qui s’affrontent. Le tout à San Siro, antre désignée de l’Atalanta pour les joutes européennes. Si le suspens n’est pas total, il y a des chances pour que le football le soit. Spectacle garanti.

Le contexte

La Dea toujours sans Zapata 

Si son retour sur les terrains est imminent, le Colombien Duvan Zapata sera une nouvelle fois absent ce soir. Touché aux adducteurs lors de la dernière trêve hivernale, il a manqué les cinq derniers matchs de son équipe. Hasard ou coïncidence, la Dea n’en a remporté qu’un parmi eux. Pas plus tard que dimanche, elle s’est même faite surprendre chez elle face à une étonnante équipe de Cagliari (0-2). Rien d’alarmant outre mesure puisque les hommes de Gasperini pointent malgré tout à la 5ème place de la Serie A, à une petite longueur du podium. Mais ce soir, c’est une toute autre compétition et l’Atalanta devra rendre une copie proche du parfait pour espérer terrasser l’ogre mancunien.

City, la machine est huilée

De l’autre côté de la manche, tout va pour le mieux ou presque. Les Citizens font un début de saison à la hauteur de leurs ambitions et laissent très peu de plumes en route. Deuxième dans le sillage de Liverpool en championnat, Manchester City n’a perdu qu’un seul de ses onze derniers matchs. Au delà de son attaque de feu, City est aussi la 4ème meilleure défense anglaise. Sur la scène européenne City réalise un sans faute et pourrait obtenir sa qualification dès ce soir en cas de victoire. Pep Guardiola pourrait aussi profiter de son matelas d’avance pour procéder à une rotation. Victime d’un pépin musculaire, David Silva sera quant à lui absent.

La stat

Avec 11 buts encaissés en trois journées, l’Atalanta est à ce stade la pire défense de la compétition. Trop jeune, trop joueuse ou les deux ?

La déclaration

Malgré le compteur point qui affiche zéro, Gian Piero Gasperini ne baisse pas les bras et ne compte pas s’asseoir sur ses principes : « J’ai vu le dernier match de City, nous ne pouvons pas jouer comme Southampton et nous ne voulons pas le faire. Nous respectons tous les types de jeu, mais nous sommes arrivés jusqu’ici avec nos qualités. Evidemment cela ne réjouit personne de prendre autant de buts mais nous garderons notre identité : être entreprenant et pas seulement défensif. »

Les compositions probables

ATALANTA (3-4-2-1) : Gollini; Palomini, Kjaer, Djimsiti; Castagne, De Roon, Freuler, Hateboer; Gomez, Ilicic; Muriel
Suspendus :
Indisponibles : Zapata, Gosens

MANCHESTER CITY (4-3-3) : Ederson; Cancelo, Stones, Otamendi, Mendy; De Bruyne, Gundogan, B.Silva; Mahrez, Gabriel Jesus, Sterling
Suspendus : Foden
Indisponibles : Sané, Laporte, Zinchenko, David Silva, Rodri

ARBITRE : Aleksei Kulbakov

La récente et seule confrontation en date

Lors de la phase aller, c’était la première fois que ces deux équipes croisaient le fer. L’Atalanta avait ouvert le score avant d’être complètement engloutie par les vagues mancuniennes.

 

Loris Meucci



Lire aussi