AS Roma-Milan AC : l’avant match

Par Nawel Saïdat publié le 25 Fév 2018
Crédits

C’est probablement LA rencontre choc du week-end : l’AS Roma accueille dans son antre le Milan AC. Un match déterminant pour les deux équipes qui traversent toutes deux des épreuves différentes. D’un côté, la Roma compte sur ce match pour rebondir après les dernières défaites, notamment après la prestation relativement brouillon des giallorossi en Champions League. De l’autre, les rossoneri qui s’apprêtent à entamer un calendrier relativement chargé entre les matchs contre les équipes au sommet du classement, et les huitièmes de finale d’Europa League. Pression supplémentaire pour le Milan AC puisque c’est lors de ce match que les tifosi rossoneri verront si oui ou non l’entraînement et les tactiques mises en place par Gattuso portent enfin ses fruits. Mais également pour la Roma, qui souhaite à tout prix conserver sa troisième place au classement, pour le moment provisoirement aux mains de l’Inter, vainqueur de Benevento 2-0.

AS Roma (4-2-3-1)

Très peu de changement du côté de la Roma puisque Di Francesco partirait une nouvelle fois sur un 4-2-3-1. Une équipe similaire à celle lors du dernier match en championnat contre l’Hellas, excepté la probabilité d’avoir Perotti aux côtés de Nainggolan et la titularisation du jeune turc Under à la place d’El Shaarawy qui s’annonce comme une évidence. Une équipe mise à mal lors de ces derniers matchs, mais qui pourrait tout à fait rebondir et offrir un jeu de qualité à domicile puisque, rappelons le, les rossoneri n’ont réussi à s’imposer qu’une seule fois au sein du Stadio Olimpico lors des douze dernières rencontres.

 

Alisson 

Florenzi  Manolas  Fazio  Kolarov 

Strootman  Pellegrini 

Under  Nainggolan  Perotti 

Dzeko 

 

Milan AC (4-3-3)

Pas de réelle surprise du côté du Milan AC avec un schéma tactique presque identique que celui utilisé contre la Sampdoria la semaine dernière. Seul changement dans l’équipe : Montolivo cédera sa place à Kessié de retour de suspension pour ce match. Kalinic n’étant pas apte à jouer, Cutrone pourrait bien débuter en tant que titulaire à la place d’André Silva. Un groupe presque identique, mais qui fonctionne relativement bien sur le terrain. Il semblerait que Gattuso ait enfin trouvé le bon équilibre dans l’équipe pour obtenir des résultats satisfaisants à en juger par les dernières prestations du Milan lors de ces derniers matchs. Ce match contre la Roma sera donc idéal pour tester ce groupe à l’approche du mois de mars qui s’annonce difficile. Sans oublier la petite surprise de l’entraîneur à laquelle personne ne s’attendait : Hakim Mastour fera parti du voyage. Pas sûr cependant de le voir sur le terrain lors de ce match.

Donnarumma 

Calabria  Bonucci  Romagnoli  Rodriguez 

Kessié  Biglia  Bonaventura 

Suso  Cutrone  Calhanoglu 

 

Les dernières news

Les deux entraîneurs ont chacun donné une conférence de presse. De son côté, Gattuso est revenu sur le précédent match de la Roma contre le Chakhtar : « Malgré la défaite, la Roma a mis en grande difficulté l’équipe adverse lors de la première mi-temps. C’est une équipe bien entraînée, avec une certaine qualité au milieu de terrain.Ils peuvent nous mettre en difficulté. […] Il y a des joueurs individuels très forts. Nous devons faire de notre mieux pour nous rendre compte du niveau atteint. »
Di Francesco a de son côté déclaré : « C’est une période délicate. Nous devons conserver à tout prix cette troisième place mais également nous qualifier en Champions League. C’est un moment important de la saison. » avant de s’exprimer au sujet de l’équipe adverse : « Le Milan a une excellente équipe, Gattuso a réussi à en tirer le meilleur. Milan joue un bon football et a une bonne organisation. Rino a fait du bon travail, je le félicite. »




🔥 Les sujets chauds du jour :

David Villa révèle son favori pour Italie – Espagne

« L’Espagne est une équipe très difficile à battre », Fabio Capello

Luka Modric prévient l’Italie avant le dernier match de la phase de groupe

« Il sera spécial de jouer contre l’Italie », Fabian Ruiz

« Le match contre l’Espagne est l’un des plus importants de ma carrière », Luciano Spalletti

Avatar

Nawel Saïdat

Rédactrice



Derniers articles