AS Roma : les cinq matchs à retenir de la saison 2019/2020

Par Loris Meucci publié le 29 Août 2020
as roma vente

5ème : AS Roma-Basaksehir 4-0

Début de l’Europa League pour les Romains avec la réception de club turc de Basaksehir. Un match référence et porteur d’espoirs pour les hommes de Paulo Fonseca tant ils ont dominé de la tête et des épaules le vice-champion de Turquie (de l’époque). Auteur d’un but et d’une passe décisive, Nicolo Zaniolo est en pleine bourre. L’AS Roma s’impose finalement 4-0 et signe une entrée en matière parfaite dans cette compétition.

4ème : Sassuolo-AS Roma 4-2

22ème journée de Serie A, les Giallorossi se déplacent sur la pelouse de Sassuolo qui pointe alors à la 15ème place du classement. Victorieux lors du match aller à l’Olimpico (4-2), les Romains vont subir la foudre des Neroverdi : Caputo profite par deux fois des largesses défensives romaines et Djuricic corse l’addition avant la pause. 3-0 à la mi-temps, le navire giallorosso est en train de couler. Malgré un sursaut d’orgueil lors du deuxième acte, le mal est fait et Boga scellera définitivement la revanche de Sassuolo. Score final 4-2, la Roma quitte le top 4 et ne le retrouvera plus.

3ème : AS Roma-Juventus 1-2

Choc de la dernière journée de la phase aller. Treize points séparent déjà les deux équipes. La Juventus est alors leader tandis que la Roma lutte pour rester accrochée au wagon de tête. L’entame de match des Giallorossi est catastrophique puisqu’ils concèdent l’ouverture du score ainsi que le but du break aux Bianconeri après seulement dix minutes de jeu. La réduction du score tardive de Perotti ne changera rien. Coup dur. Mais en plus de la défaite, la Roma perd aussi ce soir là sa pépite Nicolo Zaniolo victime d’une rupture des ligaments croisés du genou. Coups durs.

2ème : AS Roma-Udinese 0-2

Les places qualificatives pour la Champions League se sont déjà bien trop éloignées pour les hommes de Fonseca à l’aube de cette 29ème journée. Punis une semaine avant à San Siro par le Milan AC, ils se doivent cependant de réagir face à l’Udinese pour notamment accrocher la 5ème place du classement. Pourtant, les Giallorossi vont montrer un visage triste, parfois vilain et même pas loin d’être indigne. A l’image d’un Federico Fazio complètement hors de forme, la Roma est à côté de ses pompes. Auteur d’une semelle particulièrement sale, Perotti voit rouge à la demi-heure de jeu . Les locaux s’inclinent finalement 2-0 au terme d’une copie qui a frôlé l’indécence.

1er : Séville FC-AS Roma 2-0

Huitièmes de finale de l’Europa League. La Roma affronte le Séville FC en Allemagne sur terrain neutre dans un match à élimination direct. Finalement 5ème de Serie A, l’AS Roma n’a plus le choix si elle veut participer à la prochaine édition de la C1 : remporter la C3. Les chances sont infimes et le mince espoir qui erre dans le camp giallorosso est vite balayé par une équipe de Séville tout simplement meilleure (et futur vainqueur de la compétition). Impuissants, les hommes de Fonseca s’inclinent 2-0 et parachèvent ainsi une saison logiquement décevante.

Loris Meucci



Lire aussi