AS Roma-KAA Gent : L’avant-match d’un réveil pour l’AS Roma

Par Luca Dangréaux publié le 20 Fév 2020

L’Europa League arrive un peu comme une opportunité de se changer les idées et de se refaire la cerise pour l’AS Roma. Une double confrontation contre le Koninklijke Atletiek Associatie Gent, une équipe belge (donc pas le tant redouté traquenard dans les pays de l’est) habituée aux joutes européennes mais à la portée des Giallorossi. Il ne s’agit là que d’un 16e de finale aller. Le début d’une aventure qui, si elle se prolonge, comptera beaucoup d’étapes et pompera énormément d’énergie. L’AS Roma va-t-elle la bâcler sur l’autel du championnat ou s’en servir comme exutoire ? Réponse dès ce soir.

Le contexte

L’AS Roma s’est endormie

Tous les signaux sont au rouge pour l’AS Roma depuis le début de l’année : aucune victoire depuis le 19 janvier, trois défaites d’affilée sur les trois derniers matches, deux victoires en neuf rencontres, les individualités ne sont plus au niveau, les tauliers non plus, le collectif en est affecté et en plus de ça, l’ennemi laziale brille de mille feux. La saison avait démarré correctement mais à l’usure et comme souvent, l’équipe se délite. Mais contrairement aux Biancocelesti, le club de la Louve a toujours l’Europa League au calendrier et il aurait bien tort de ne pas la jouer sérieusement. Cette compétition pourrait relancer une dynamique chez les Giallorossi.

Le KAA Gent au rendez-vous

Le KAA Gent fait de son côté une saison sérieuse. Deuxième du championnat avec seulement quatre défaites en 26 journées, aucun revers depuis le 15 décembre, une victoire de prestige sur la pelouse du Standard de Liège et un match nul tout aussi glorifiant obtenu face à Bruges (leader incontesté de la Jupiler Pro League). Cette équipe est évidemment capable de sortir l’AS Roma, d’autant plus qu’elle compte déjà trois buteurs à plus de dix réalisations cette saison : Depoitre (dont déjà quatre en C3), Yaremchuk et David, meilleur scoreur du championnat national.

La stat ?

0. La Gantoise n’a perdu aucun match lors de la phase de poule de cette Europa League.

La déclaration

Premier vent de crise pour Fonseca. Un apprentissage toujours particulier, pour lui comme pour ses prédécesseurs. Il n’a d’ailleurs pas échappé à la question sur le sujet lors de la conférence de presse d’avant-match :

« Ici à Rome il y a un air de négativité que je ne comprends pas. Mais pour moi ce n’est pas un problème et la situation est simple : si je ne veux pas subir de pression, je n’entraîne pas le genre de clubs comme la Roma, qui veut gagner. C’est simple aujourd’hui d’inventer des problèmes entre le staff et les joueurs mais c’est faux. On travaille et on échange dans l’honnêteté ».

Les compos probables

AS ROMA (4-2-3-1) : Lopez ; Spinazzola, Mancini, Smalling, Kolarov ; Veretout, Cristante ; Perez, Kluivert, Pellegrini ; Dzeko.
Suspendu : –
Indisponibles : Pastore, Mirante, Zaniolo, Zappacosta, Diawara, Ibanez, Bruno Peres.

KKA GENT (4-3-1-2) : Kaminski ; Castro Montes, Plastun, Ngadeu, Mohammadi ; Odjidja-Ofoe, Owusu, Marreh ; Niangbo ; David, Bezus.
Suspendu : –
Indisponible : –

ARBITRE : Kabakov.

Le dernier AS Roma-KAA Gent

Ces deux clubs se sont affrontés une seule fois, lors du troisième tour aller, qualificatif à l’Europa League 2009/2010. Les Romains s’étaient imposés 3-1 avec des réalisations de Totti (doublé) et de Vucinic.

Luca Dangréaux



Lire aussi