AS Roma-Juventus : l’avant-match du premier choc pour les deux équipes

Par Luca Dangréaux publié le 27 Sep 2020

Début de saison bien opposé mais rendez-vous commun dès la deuxième journée pour l’AS Roma et la Juventus. Pendant que les Giallorossi se ridiculisaient avec l’affaire Diawara, Andrea Pirlo entamait lui parfaitement sa carrière d’entraîneur professionnel en battant la Sampdoria 3-0. Le même score que les Romains ont donc subi sur tapis vert en milieu de semaine.

Le contexte

L’AS Roma déjà en galère

L’AS Roma vient de vivre une première semaine comme elle n’en vivra pas beaucoup d’autres. Le 0-0 obtenu sur la pelouse de l’Hellas s’est transformé en défaite 3-0 sur tapis vert après un oubli administratif. Suffisant pour plomber le début de saison du club, encore une fois privé de son talent Zaniolo et qui n’a toujours pas de directeur sportif. Heureusement, Dzeko devrait rester dans la capitale, lui qui était proche de signer pour la Juventus il y a quelques jours. Ce choc est déjà crucial pour la Roma. Pas pour son classement (quoi que), mais pour tout le reste.

Enchaîner pour la Juventus

Si les Giallorossi sont un peu sonnés par la semaine qu’ils viennent de vivre, c’est évidemment à la Juventus d’en profiter. La nette victoire 3-0 face à la Sampdoria doit avoir une suite dès cette deuxième journée. Dans la course au Scudetto, la saison dernière, les Bianconeri avaient notamment profité de certains trous d’air de l’Inter, incapable de gagner face à des adversaires à sa portée. Pas sûr que les Nerazzurri rééditent ces erreurs cette saison, c’est donc à la Juventus d’accélérer aussi son tempo. Pour cela, l’apport de Morata, qui va jouer son premier match depuis son retour à Turin, sera le bienvenu.

La stat ?

Il y aura du public à l’Olimpico ! Le président de la région  Zingaretti a signé l’ordonnance qui consent la présence de 1 000 spectateurs. Un accord qui vaut pour cet AS Roma-Juventus et pour Lazio-Inter du 4 octobre.

La déclaration

L’AS Roma a présenté à la presse Pedro cette semaine. Une conférence de presse pendant laquelle l’ailier espagnol a fait preuve d’une certaine ambition pour la saison de son équipe.

« L’objectif est de retourner en Champions League et de parvenir à construire un groupe avec une grosse mentalité. Celui qui leur a permis d’aller en demi-finale de C1 récemment. On doit finir la saison parmi les 3-4 premiers. On a un groupe suffisamment fort pour cela« .

Les formations probables

AS ROMA (3-4-2-1) : Mirante; Mancini, Kumbulla, Ibanez; Karsdorp, Diawara, Veretout, Spinazzola; Pedro, Mkhitaryan; Dzeko.
Suspendus :
Indisponibles : Pastore, Perotti, Zaniolo

JUVENTUS (3-4-1-2) : Szczesny; Danilo, Bonucci, Chiellini; Cuadrado, Rabiot, McKennie, Frabotta; Ramsey; Kulusevski, Cristiano Ronaldo
Suspendus : –
Indisponibles : Alex Sandro, Bernardeschi, De Ligt

ARBITRE: Di Bello.

Le dernier AS Roma-Juventus

Deux minutes avaient suffi à la Juventus pour ouvrir le score. C’était le 12 janvier 2020 et c’était le premier but de Demiral avec les Bianconeri. Sept minutes plus tard, Ronaldo transformait un penalty et on pensait que ça allait virer à la correction. Finalement les Romains réduisaient l’écart pour ne perdre par que 2-1. Ils y avaient surtout perdu Zaniolo, victime de sa première rupture des ligaments du genou.

Luca Dangréaux



Lire aussi