Aller sur Calciomio.fr

Vous visitez actuellement une ancienne version du site Calciomio.fr (Publications avant Juillet 2015).
Rendez-vous sur Calciomio.fr pour consulter les dernières actualités.

Carpi et Frosinone créent la sensation - Calciomio.fr

Carpi et Frosinone créent la sensation

21 mai 2015 à 13h00         Gilbert Simonutti
Carpi et Frosinone créent la sensation

Carpi et Frosinone créent la sensation

Cette saison de Serie B a débouché sur un épilogue inattendu. Carpi et Frosinone terminent aux deux premières places du classement et accèdent pour la première fois de leur histoire à la Serie A. Décryptage de cette double surprise.

C’est officiel depuis samedi dernier. Frosinone rejoint Carpi en Serie A la saison prochaine. Une première pour ces deux clubs plus habitués à l’anonymat des divisions inférieures qu’aux projecteurs des grands théâtres footballistiques italiens. Voir deux néophytes débarquer simultanément dans l’élite, cela n’était d’ailleurs plus arrivé depuis la saison 1993-94 (Reggiana et Piacenza), c’est dire à quel point cette double montée a un fort impact symbolique et médiatique. Avec respectivement 70.000 et 45.000 habitants, Carpi et Frosinone rejoignent Sassuolo (48.000 habitants) et Empoli (41.000), deux autres petites villes de Province au bassin d’audience très limité. Quatre clubs auxquels on peut ajouter le Chievo qui, malgré son attachement avec Vérone, reste une petite entité en terme de share et de sex-Appeal. 20% des formations de Serie A font donc parties de ce qu’on pourrait appeler le nouveau Calcio. Un Calcio provincial géré sainement aussi bien sportivement que financièrement, bien loin des excès en tous genres des gros clubs italiens. Un modèle qui s’avère gagnant.

CARPI, ENTRE JEUNESSE ET IDENTITÉ

N’en déplaise à Lotito qui avait confié au directeur sportif d’Ischia, Pino Iodice, qu’une montée de ces deux formations serait une catastrophe pour les droits télés, Carpi et Frosinone ont largement mérité de terminer aux deux premières places de Serie B. Il y a cinq ans, la formation de l’Émilie-Romagne était encore en Serie D et personne n’aurait pensé que ce club fondé en 1909, et qui n’avait jamais fait mieux que quelques championnats de Serie C dans les années 90, aurait pu rejoindre le premier niveau national en si peu de temps. Ceci d’autant plus que les Biancorossi n’ont pas, comme le voisin Sassuolo, un président qui peut délier sans trop de souci les cordons de la bourse si besoin. Le Carpi FC 1909 est aux mains de plusieurs entrepreneurs locaux. Des gens sérieux et passionnés qui ne dépenseront jamais l’argent qu’ils n’ont pas.

Carpi a d’ailleurs réussi à monter avec un budget revu à la baisse de 40 % par rapport à l’exercice précédent. Rien que ça. Si le mérite financier revient au microcosme local, celui sportif revient au duo Giuntoli (directeur sportif) et Castori (entraineur). Ce dernier vient d’obtenir la neuvième promotion de sa carrière et découvrira la Serie A à 60 ans. Le tout avec un effectif jeune (moyenne d’âge de 24 ans), sans star ou nom ronflant. Le meilleur joueur de l’équipe cette saison est l’attaquant nigérian Jerry Mbakogu, auteur à ce jour de 15 buts, et la révélation s’appelle Kevin Lasagna, 22 ans, qui arrive d’Este en Serie D. Le milieu droit Lorenzo Pasciuti est lui le symbole de la belle épopée carpigiana. Au club depuis 2009, il a tout connu avec les Biancorossi. Sacrifices, jeunesse et identité italienne (seulement 4 étrangers dans l’effectif), voici la recette made in Carpi pour atteindre l’élite.

STELLONE, L’HOMME FORT DE FROSINONE

A Frosinone aussi, la promotion en Serie A est une grosse surprise. La victoire sur Crotone de samedi dernier permet aux Ciociari de rejoindre Lazio et Roma, les deux autres formations du Latium dans l’élite. Du jamais vu pour la région de la Capitale. Une Capitale que les Gialloblu s’apprêtent maintenant à aller défier avec une équipe solide et bien mise en place par son coach Roberto Stellone. A 37 ans, l’ancien attaquant de Napoli et Torino est un des entraîneurs émergents du football italien, et nul doute que nous entendrons encore parler de lui dans le futur. À ses ordres, une équipe composée de joueurs revanchards et habitués aux joutes d’un championnat long et difficile. Le milieu et capitaine Frara est un ancien du centre de formation de la Juve, la défense est tenue par l’excellent Leonardo Blanchard (pas Jocelyn mais un Grossettano formé à Siena) et le duo d’attaque Dionisi-Ciofani fait des ravages. A 27 ans, Federico Dionisi, passé par Livorno ces dernières années, arrive à maturation et pourrait être une des révélations du prochain championnat. Cette montée est la plus belle page des 87 ans d’histoire du Frosinone et si elle a pu être écrite, le mérite revient aussi au président Maurizio Stirpe qui a su investir à bon escient dans le club. Il a d’ailleurs promis de le renforcer à tous les niveaux afin que les Gialloblu ne fassent pas juste un petit aller-retour. La ville a connu une fête sans précédent et elle rêverait d’en connaitre d’autres identiques dans les mois à venir, pourquoi pas après un succès sur l’un des voisins romains.

Si Carpi et Frosinone ont atteint la Serie A , les raisons sont multiples. Une bonne gestion technique et financière certes, mais aussi le fait de miser sur des valeurs que le football moderne oublie trop souvent. Programmation, identification au club et dépenses contenues : voici les clés de la réussite de ces clubs. Au fond, au delà des noms, Carpi et Frosinone représentent ce Calcio propre et sincère que beaucoup de monde aime. Et si nous venions de trouver là le bon slogan pour vendre le produit Serie A ?

Gilbert Simonutti       Twitter @Gilbert9176

Vous souhaitez réagir ?


Partage Facebook : Carpi et Frosinone créent la sensation

Vous avez aimé cet article ?

Fil info du calcio

RSS

26/06  A LA UNE Tévez-Mandzukic, destins croisés

25/06  PRESSE Les unes du 25 Juin 2015

22/06  A LA UNE L’Inter verrouille sa défense et passe à l’attaque

21/06  PRESSE Les unes du 21 Juin 2015

20/06  PRESSE Les unes du 20 Juin 2015

19/06  PRESSE Les unes du 19 Juin 2015

18/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Juventus

18/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Chievo

18/06  PRESSE Les unes du 18 Juin 2015

17/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Sassuolo

17/06  Les prêts au secours des finances de l’Inter

17/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014/2015 : Roma

17/06  PRESSE Les unes du 17 Juin 2015

16/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Atalanta

16/06  VIDEO Le dernier Italie-Portugal

16/06  L’Italie contre le Portugal pour conclure la saison

16/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Lazio

16/06  PRESSE Les unes du 16 Juin 2015

15/06  Carlos Tevez élu joueur étranger de la saison !

15/06  Claudio Marchisio élu joueur italien de la saison !

15/06  Claudio Marchisio élu joueur de la saison !

15/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Torino

15/06  SONDAGE Rappel : élisez le joueur de la saison 2014-2015

15/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Palermo

15/06  PRESSE Les unes du 15 Juin 2015

14/06  La saison 2014-2015 du football italien

14/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Genoa

14/06  Sami Khedira à la Juventus, chat noir chat blanc

14/06  SONDAGE Rappel : élisez le joueur de la saison 2014-2015

14/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Napoli

14/06  PRESSE Les unes du 14 Juin 2015

13/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Cagliari

13/06  SONDAGE Élisez le joueur de la saison 2014-2015

13/06  Luca Toni élu briscard de la saison !

13/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Sampdoria

13/06  Les notes de l’Italie contre la Croatie

13/06  PRESSE Les unes du 13 Juin 2015

12/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Udinese

12/06  Une petite finale pour la Nazionale

12/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Fiorentina

Jouer foot