COPPA ITALIA : Les gros assurent, Cutrone et Chiesa en évidence

Par Gilbert Simonutti publié le 15 Jan 2019

Ce weekend, le Calcio reprenait ses droits après une mini-trêve avec les 8eme de finale de Coppa Italia. Retour sur les faits marquants.

La Lazio et l’Inter déroulent

Pas de pitié pour les petits en Italie puisque la Lazio samedi et l’Inter dimanche n’ont fait qu’une bouchée de Novara et de Benevento. Les hommes de Simone Inzaghi se sont imposés 4-1 avec un doublé de Ciro Immobile à la clé alors que ceux de Luciano Spalletti ont eu une petite pensée pour l’Australian open avec leur 6-2 face au 6eme de Serie B. Lautaro Martinez et Antonio Candreva ont tous les deux inscrits un doublé également.

La Juve et le Napoli en patron

Pas de souci non plus pour les deux premiers du classement de Serie A malgré une adversité plus relevée. A Bologne, les Bianconeri ont bien maitrisé leur sujet pour une victoire 2-0 (buts de Bernardeschi et Kean) face à un Bologna qui doit se concentrer uniquement sur le maintien. Les Partenopei de leur coté ont assuré sur le même score (2-0, Milik et Fabian Ruiz) contre un Sassuolo joueur.

Cutrone et Chiesa, la meglio gioventù

Les deux jeunes italiens ont été les protagonistes des qualifications du Milan et de la Fiorentina. Les Rossoneri se sont imposés difficilement dans les prolongations contre la Sampdoria à Marassi (2-0). Alors qu’Higuain veut partir, Patrick Cutrone, entré en jeu au début des prolongations, a inscrit les deux buts de son équipe et certainement marqué des points aux yeux de ses dirigeants. Federico Chiesa n’a pas attendu l’extra-time mais s’est contenté de la zona Cesarini pour inscrire le doublé qui a permis à la Fiorentina d’éliminer le Torino chez lui (2-0).

Zapata poursuit le massacre, Schick brille enfin !

L’Atalanta se déplaçait en Sardaigne pour affronter Cagliari ! Tout s’est décidé dans les dernières minutes avec des buts de l’inévitable Zapata (10 buts lors de ses 13 derniers tirs cadrés) et Pasalic. Pour l’As Roma, c’était beaucoup plus simple face au petit poucet du Virtus Entella. Doublé de Schick, but de Marcano et de Pastore, tout s’est bien passé pour l’équipe de Di Francesco. Score final 4-0.

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Lire aussi