7ème journée : le Milan AC reste leader, la Juventus accrochée, l’Atalanta et l’Inter se neutralisent, bonnes opérations pour l’AS Roma et le Napoli

Par Boris Abbate publié le 09 Nov 2020

C’était la dernière journée de championnat avant une pause internationale qui s’annonce déjà longue et périlleuse avec ce calendrier démentiel, mais la 7ème manche de cette Serie A a enfin livré son verdict hier soir ! Vendredi, du coté de l’Emilie Romagne, c’est Sassuolo qui a tout d’abord ouvert le bal avec un décevant 0-0 face à l’Udinese. Un résultat qui permet toutefois aux Neroverdi de rester invaincus en championnat (record historique du club) et de surtout rester deuxième au classement.

Dans les autres matchs de la journée, la Lazio a elle refait le coup de la semaine passée en écœurant une Juventus pourtant sure de son succès dans les toutes dernières secondes, l’AS Roma et le Napoli se sont tous les deux imposés et remontent respectivement à la 4ème et 3ème place du classement, tandis que l’Atalanta et l’Inter se sont neutralisés dans un match nul qui n’arrange personne. Enfin, le Milan AC (avec un Ibrahimovic une nouvelle fois buteur) est lui parvenu à arracher le nul face à l’Hellas, et les Milanistes restent bel et bien leader de cette Serie A !

On a aimé

Le nouveau coup de maître de Caicedo dans le temps additionnel : Parce que c’est tout simplement lui qui est venu crucifier la Juventus à la toute dernière seconde de la rencontre. Comme face au Toro la semaine passée, l’attaquant laziale s’est donc encore une fois montré décisif dans le money time. Depuis la saison dernière, Caicedo est même carrément le joueur à avoir marqué le plus de buts en Serie A à partir de la 90ème minute !

Le superbe triplé de Mkhitaryan avec l’AS Roma : Parce que le joueur arménien est le grand bonhomme de la victoire romaine face au Genoa, avec un coup du chapeau et trois buts inscrits, dont une superbe demi-volée à la réception d’un centre de Pedro. Dans un trio de feu avec l’Espagnol et Dzeko, Mkhitaryan est en tout cas un des points forts de cette AS Roma. Et les défenseurs du Genoa en ont fait les frais !

Le but de Miranchuk avec l’Atalanta : Parce que le joueur bergamasque a égalisé face à l’Inter, et surtout parce qu’il est ainsi devenu le premier joueur russe à inscrire un but en Serie A depuis une bonne décennie. Il faut en effet remonter le temps jusqu’en 2007 pour retrouver la trace d’un buteur venant de Russie, avec précisément celui de Viktor Boudianski contre le Palermo !

Le moment de la journée

Face à l’Hellas, Zlatan Ibrahimovic a une nouvelle fois pris ses responsabilités pour tirer le penalty de son équipe. Seulement, le géant milanais s’est encore une fois manqué, en envoyant cette fois-ci le ballon bien au dessus des buts du portier adverse. C’est donc le troisième penalty manqué par sa majesté Ibra toutes compétitions confondues. Un record dans les cinq grands championnats européens !

Mis en lumière

Sur la pelouse de la Lazio, Cristiano Ronaldo a encore une fois fait trembler les filets avec la Juventus. Un nouveau but pour le génial portugais, qui est aussi synonyme de record. Car depuis le début de l’année 2020, tout simplement aucun autre joueur a inscrit autant de buts que Ronaldo dans les cinq grands championnats européens (27 buts marqués). Monstrueux !

Boris Abbate

Rédacteur



Lire aussi