3ème journée : Qui pour prendre la tête du championnat? La Sampdoria et la Fiorentina doivent rebondir. Cristiano Ronaldo va t’il relancer son compteur?

Par Marco Pacini publié le 14 Sep 2019

La trêve internationale est enfin finie, ce qui signale le grand retour de notre bien aimée Serie A. Cette troisième journée va être l’occasion pour la plupart des équipes de se trouver une place dans le haut du tableau. Les leaders actuels vont tout faire pour conserver leur avance. Cette journée, sera aussi pour la majeure partie des tifosi très rude et chargée en sentiment. En effet, cette 3ème journée nous réserve de belles affiches. Le champion en titre turinois se déplace chez l’ambitieuse Fiorentina, un match qui promet d’être prolifique lorsque l’on voit que la Juventus est actuellement la 3ème meilleure attaque et que les toscans sont la 3ème pire défense. Par ailleurs, le portugais, Cristiano Ronaldo a donc une belle affiche qui serait la parfaite occasion de relancer le compteur. La saison dernière le premier but de Cristiano n’était survenu qu’à la 4ème journée, donc pas de panique tout vient à point à qui sait attendre.

Les deux autres leaders actuels; le Torino et l’Inter, reçoivent respectivement Lecce et Udinese, deux clubs qui semblent abordables pour nos ténors.  En bas de tableau, on remarque que la Fiorentina n’a toujours pas marqué de point cette saison, les promesses de la nouvelle présidence risquent de vite être entachées si la situation reste ainsi, d’où la nécessité de résister au maximum à la Vieille Dame.

Sur un autre aspect, la Sampdoria semble en difficulté, le club a encaissé 7 buts en deux matchs, c’est un début bien médiocre défensivement. En effet l’année dernière la Sampdoria n’a atteint la barre des 7 buts encaissés qu’après la 10 ème journée. Le départ de Giampaolo se ferait-il ressentir? Une chose est sûre, il faut réagir dans la maison de Blucerchiati.

On veut voir

Encore des buts : lors de la dernière journée de Serie A,  32 buts ont été marqués, c’est plus que dans n’importe quel autre championnat du top 5 européens. À titre comparatif, en Ligue 1 lors de la dernière journée il y a eu 10 buts de moins qu’en Italie. Ainsi le pays du catenaccio serait devenu le plus prolifique?

Une journée qui resserre encore plus le classement : Comme en Italie, on adore les fins tragiques et les championnats serrés jusque la dernière journée, ce serait bien dommage pour la beauté du sport que des groupes commencent déjà à se dessiner… C’est pourquoi on peut espérer que les grands clubs habituels se réveillent et reprennent leur course vers le haut du tableau.

Une journée sans polémique raciste : lors de la dernière journée, Romelu Lukaku, la fraiche recrue de l’Inter, a dû faire face à des insultes racistes sur le terrain de Cagliari. À cela s’est ajouté un communiqué très maladroit des ultras de l’Inter ne faisant qu’augmenter la polémique. Donc une journée sans racisme et dans la bonne entente ça ne se refuserait pas ces temps-ci.

La petite histoire cocasse

Aujourd’hui à 18h, aura lieu le match Naples-Sampdoria, le hasard fait bien les choses car la saison dernière c’est aussi à la troisième journée que les deux clubs se sont affrontés, cette fois à Gênes. C’était ce jour là, que la Doria avait tenu en échec 3-0, au terme d’un match de folie, les grands napolitains qui visaient le scudetto. Defrel avait marqué les deux premiers buts, le tout, avant que d’un calme olympien, le grand monsieur Fabio Quagliarella inscrive un but stratosphérique; une talonnade aérienne sans même voir le but. C’était par ailleurs son 49ème but avec le club de Gênes. Ce but restera certainement quelques temps encore dans les rêves d’enfants. C’est ce match notamment, qui a lancé la bonne saison de la Sampdoria sous Giampaolo la saison dernière. Autre fait étrange sur ce match: les deux dernières rencontre opposant les deux équipes se sont terminées sur un 3-0 pour l’équipe à domicile, avis aux superstitieux…

Marco Pacini

Rédacteur pour Calciomio.



Lire aussi