38ème journée : Vecino envoie l’Inter en Champions League ! Les adieux de Buffon, Crotone relégué

Par Théo Cé publié le 21 Mai 2018
Crédits

La Serie A 2017-2018 a pris fin ce dimanche soir. C’est une belle saison qui s’achève et qui nous aura tenu en haleine jusqu’au bout. La Juventus a ouvert le bal samedi en battant l’Hellas dans un match sans enjeu, marqué par les adieux de Gianluigi Buffon. Sans plus d’enjeu, le Torino est allé battre le Genoa sur sa pelouse (1-2) tandis que l’AS Roma, assurée de sa 3ème place, a vaincu Sassuolo sur la plus petite des marges (0-1). Sur tous les autres matchs, au moins une équipe avait un besoin important, sinon absolu, de victoire. L’Udinese a commencé en battant Bologna (1-0). Une fin de parcours inversée : les Frioulans se sont relevés de leur chute libre au dernier moment tandis que Bologna a fini la saison par une série de défaites. Le maintien s’est joué de peu… Même opération gagnante pour le Chievo, vainqueur du Benevento (1-0). Mais surtout, il faut souligner la résistance énergique de la Spal et de Cagliari. La première, reléguée avant son match, a tout donné pour se défaire de la Sampdoria (3-1) et arracher son maintien. De même pour Cagliari, qui peut s’enorgueillir d’avoir battu tour à tour la Fiorentina à la 37ème journée et l’Atalanta hier : deux clubs luttant pour l’Europe ! A noter le penalty manqué de Caldara en toute fin de match. C’est avec les tripes et le cœur que ces deux équipes ont conquis leur droit de rester dans l’élite. Ceci étant dit, le Napoli leur a donné un coup de main en gagnant son dernier match contre Crotone (2-1) : les coéquipiers de Simy, qui avaient l’obligation de gagner, descendent donc en Serie B… Enfin, le Milan AC a terminé sa saison en pulvérisant la Fiorentina à San Siro (5-1). Ils sont directement qualifiés en poules d’Europa League tandis que l’Atalanta devra passer par le 3ème tour préliminaire.

Le match de la journée

Un match, et quel match ! La Lazio et l’Inter se disputaient, à l’Olimpico, la quatrième place donnant accès à la Champions League. L’Inter avait l’obligation de vaincre tandis que les Laziales pouvaient se contenter d’un nul. Dans un match très engagé où les cartons n’ont pas tardé à tomber, la Lazio avait pris l’avantage à la pause (2-1) grâce à un but contre son camp de Perisic et un but de Felipe Anderson, malgré l’égalisation de D’Ambrosio (1-1). En seconde période, tout s’enchaîne : un pénalty sifflé puis annulé pour l’Inter (71e). La fortune semblait leur tourner le dos, et pourtant : 7 minutes plus tard, nouveau penalty, cette fois accordé et transformé par l’inévitable Icardi, puis Vecino sur corner 3 minutes plus tard (3-2). L’Inter est de retour en Champions League, pour la première fois depuis 2011-2012 !

L’Italien de la journée

Comment ne pas parler, une dernière fois, de Gianluigi Buffon ? Le stade était rempli de supporters de tous les âges, dont certains, au moment tant attendu, n’ont pu retenir leurs larmes. Le capitaine non plus. Ces adieux émouvants ne sont pas sans rappeler ceux de Totti il y a un an. Les images valent parfois mieux que des discours… Ciao Gigi

https://www.youtube.com/watch?v=HiqAOGbv2Rk

Le but de la journée

On joue la 81ème minute au Stadio Olimpico. L’Inter est revenue à 2-2 mais c’est toujours la Lazio qui tient la qualification. Marcelo Brozovic se charge de tirer un corner, quand surgit dans les airs Matias Vecino qui, d’une tête piquée parfaitement placée, marque le but le plus important de sa carrière.

https://www.youtube.com/watch?v=Ji3dfe3JTtE



Avatar

Théo Cé

Rédacteur



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio

Recevez chaque jour à midi un email avec nos meilleures actualités. (Service gratuit)

Inscription effectuée ! Vous aller recevoir un email et vous devez impérativement confirmer votre inscription.