37ème journée : la Juventus sacrée, des places pour l’Europe indécises, suspense pour le maintien

Par Maxime Artois publié le 14 Mai 2018

Ce cru 2017-2018 a donc décidé que la Serie A serait palpitante jusqu’à la 38ème journée. Pourtant, l’avant-dernière levée, disputée ce week-end a officialisé plusieurs faits notables, principalement le septième Scudetto de rang remporté par la Juventus. Dans son choc face à l’ AS Roma, les bianconeri ont été cherché le nul suffisant (0-0) pour mettre fin aux rêves nourris par le Napoli, dans le même temps tombeur d’une Sampdoria qui n’avait plus grand-chose à jouer (2-0). Le score de parité entre Roma et Juventus permet aussi aux giallorossi de s’assurer mathématiquement une place en Champions League la saison prochaine (5 points d’avance sur l’Inter 5ème). Par ailleurs, le dernier strapontin pour la C1 sera attribué lors du Lazio-Inter du week-end prochain. On pensait que Sassuolo avait mis l’Inter KO en s’imposant 2-1 à San Siro. Que nenni : la Lazio a arraché le point du nul sur la pelouse de Crotone grâce à un but tardif de Milinkovic-Savic et ne possède que trois points d’avance sur l’Inter. Si les nerazzurri gagnent, ils iront en C1 car c’est la règle de la confrontation directe qui prime en Italie. La lutte pour l’Europa League est également acharnée : le Milan AC a longtemps cru obtenir sa qualification pour la C3 chez l’Atalanta mais c’était sans compter un but égalisateur de Masiello dans les dernières secondes (1-1) qui ne l’assure pas de l’accès direct aux poules. En revanche, les espoirs européens de la Fiorentina tombent à l’eau, battue par Cagliari 0-1, qui réalise de son côté une superbe opération pour le maintien, un point au-dessus de la zone rouge. Quant à la lutte pour le maintien, mauvaise affaire pour la SPAL, 17ème devant Crotone mais battue par le Torino (2-1) et dépassée au classement par le Chievo, qui signe une victoire 2-1 qui soulage chez un Bologna qui finit la saison en queue de poisson, et par l’Udinese, vainqueur de l’Hellas déjà condamné. Enfin, victoire anecdotique de Benevento face au Genoa grâce à un but en fin de match de l’inévitable Cheikh Diabaté.

Le match de la journée

Dans une lutte âpre pour un billet qualificatif à la phase de groupes de l’Europa League, et alors que la Fiorentina s’est sabordée chez elle trois heures plus tôt, le rendez-vous entre l’Atalanta et le Milan, un point d’écart au classement en faveur des rossonneri, pèse lourd. Elle a des allures de petite finale. Les Milanais prennent la rencontre par le bon bout, entre l’ouverture du score par « l’ex » de la Dea, Franck Kessié, et le carton rouge adressé à Tolói après l’heure de jeu. Mais il est écrit que la saison du Milan sera imprévisible jusqu’au bout, à l’image de son inconstance et de sa fébrilité sur l’exclusion de Montolivo, puis l’égalisation de Masiello à la 92ème minute, entretenant l’espoir pour l’Atalanta de s’inviter de nouveau aux rendez-vous européens d’automne prochain.

L’Italien de la journée

Il revient au moment où on ne l’attendait pas (plus). Par moments en danger cette saison, Sassuolo a pu compter sur un grand Politano, qui a dirigé sa formation vers un maintien acquis plus sereinement que prévu. Pour autant, sur la pelouse de San Siro, c’est bien Domenico Berardi que l’on a retrouvé en forme. Lui, ce supposé taulier de l’attaque des neroverdi, a inscrit un but fort élégant qui a permis à son équipe de faire le break face à l’Inter au meilleur des moments. Pour rappel, il a scoré deux fois sur les trois dernières journées, soit autant que sur le reste de sa saison.

Le but de la journée

Certes, celui de Berardi est bien joli, mais l’action limpide conclue par l’ex-international italien Emanuele Giaccherini avec le Chievo est incontestablement l’un des buts du week-end en Europe. Servi par un ballon en cloche, Giaccherini, certes dans la surface mais en position excentrée, reprend de volée le ballon qui finit sous la barre. Du beau football en somme.

Maxime Artois

Rédacteur



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.