35ème journée : La Juventus reprend sa marche en avant, le Napoli dit presque adieu au titre, ça joue des coudes pour le maintien !

Par Max Miotto publié le 30 Avr 2018
Crédits

A l’aube de débuter cette 35ème journée, l’excitation était à son comble pour tout passionné de Serie A. Seul championnat parmi le top 5 européen à nous offrir une véritable bataille pour le titre, on attendait de voir la réaction de la Juventus après sa défaite face au Napoli qui lui, se devait de confirmer. Mené 2-1 à la 86ème face à une Inter réduite à 10 depuis le premier quart d’heure, la Juventus s’est sortie d’un véritable traquenard en marquant 2 buts coup sur coup leur permettant d’arracher 3 points in extremis et d’ainsi mettre la pression sur le Napoli. En déplacement sur la pelouse de la Fiorentina, les Partenopei ont clairement déjoué. Réduits à 10 après l’exclusion de Koulibaly, les hommes de Sarri n’ont cadré qu’une seule de leurs 4 petites frappes pour finalement s’incliner lourdement 3 à 0. Une défaite – la première à l’extérieur depuis octobre 2016 – qui redonne 4 points d’avance à la Juve à 3 journées de la fin. Dans la course à la Champions League, les clubs romains sont les grands gagnants du week-end et profitent de la défaite de l’Inter pour verrouiller davantage les 3èmes et 4èmes places (succès 4-1 pour la Roma face au Chievo et 1-0 pour la Lazio au Torino). Statu quo pour les places qualificatives en Europa Leauge après les victoires de l’Atalanta face au Genoa (3-1), du Milan à Bologna (2-1) et de la Sampdoria face à Cagliari (4-1). En bas de tableau, Crotone et la SPAL se donnent de l’air grâce à leur victoire respective face à Sassuolo (4-1) et au Hellas (3-1). Attention à l’Udinese qui continue de dégringoler après le nul 3-3 obtenu face à Benevento. L’hémoragie est cependant stoppée.

Le match de la journée

Si le match aller nous avait laissé sur notre faim, ce Derby d’Italie retour fut complètement dingue ! Obligée de réagir après la déconvenue du week-end passé face au Napoli, la Juventus se déplaçait sur la pelouse d’une Inter en pleine lutte pour une qualification en Champions League. Une rencontre piège pourtant bien maîtrisée puisqu’après un petit quart d’heure de jeu, les Bianconeri mènent 1-0 et sont en supériorité numérique. Pourtant, au retour des vestiaires l’inter va se rebeller et inscrire deux buts coup sur coup. Méconnaissable, la Juve semble se diriger tout droit vers une énième désillusion mais c’est sans compter sur une fin de match complètement folle. En deux minutes (87e et 89e), les hommes d’Allegri inversent la tendance pour finalement s’emparer sur le fil des 3 points d’une victoire qui sent bon le titre.

L’italien de la journée

A 35 ans, Fabio Quagliarella réalise une superbe saison avec la Sampdoria. Face à Cagliari, il a inscrit son 19ème but de la saison et délivré une passe décisive permettant à son équipe de s’imposer 4 buts à 1. Deuxième meilleur buteur italien de Serie A derrière Immobile, Quagliarella s’est même payé le luxe de rater un penalty. A 3 journées de la fin, la Sampdoria est toujours en course pour une place qualificative en Europa League.

Le but de la journée

716 minutes. Voilà le temps qu’il aura fallu à Higuain pour retrouver le chemin des filets lui qui n’avait plus inscrit le moindre but – toutes compétitions confondues – depuis le 14 mars dernier face à l’Atalanta. Pourtant transparent durant les 89 premières minutes de jeu face à l’Inter, Pipita a finalement inscrit ce qui pourrait bien devenir le « but du titre ». Décisif.

 





Avatar

Max Miotto

Rédacteur



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio

Recevez chaque jour à midi un email avec nos meilleures actualités. (Service gratuit)

Inscription effectuée ! Vous aller recevoir un email et vous devez impérativement confirmer votre inscription.