34ème journée : L’Inter championne d’Italie, Ronaldo sauve la Juventus, Palacio entre dans l’histoire du Calcio

Par Hugo Ledroit publié le 04 Mai 2021
Crédits

Cette 34ème journée de la Serie A a été bien évidemment marquée par l’officialisation du Scudetto de l’Inter. En remportant samedi son match contre Crotone qui descend officiellment en Serie B (0-2), les Nerazzurri n’avaient plus qu’à attendre que l’Atalanta ne gagne pas son match contre Sassuolo dimanche pour célébrer le 19ème titre de champion d’Italie de son histoire. Cela sera chose faite puisque Sassuolo obtient le match nul contre la Dea (1-1) pour sacrer définitivement l’Inter. Après onze années d’attente, les tifosi nerazzurri se sont amassés devant le Duomo de Milan pour fêter le Scudetto. Sinon l’autre intérêt de cette 34ème journée de Serie A est bien évidemment cette course à la Champions. L’Atalanta et le Napoli n’ont pu gagner leur rencontre après leur match nul (1-1) respectivement contre Sassuolo et Cagliari. De son côté le Milan s’est rassuré en remportant son match contre Benevento (2-0). Pour la Juventus, il a fallu attendre le buteur providentiel Cristiano Ronaldo pour donner trois points précieux (2-1) dans la course à la Champions après que l’Udinese ait mené au score pendant une grande partie de la rencontre. Après un match fou contre le Genoa, la Lazio a remporté la rencontre (4-3) et s’est encore plus placée comme un prétendant à la C1. Du côté du bas de tableau Cagliari a réalisé une belle opération en faisant match nul (1-1) contre le Napoli surtout après la défaite de Benevento contre le Milan AC. Le Torino a aussi fait une belle opération en battant Parma (1-0) qui tout comme Crotone descend officiellement en Serie B.

On a aimé

Le match fou entre la Lazio et le Genoa : Les deux équipes nous ont livré un véritable spectacle samedi après-midi. Alors que la Lazio semblait tranquillement remporter la rencontre en menant 4-1 jusqu’à dix minutes de la fin, les Griffoni marqué deux buts à la 80ème et à la 81ème minute pour revenir à 4-3. Le spectacle en reste en là et c’est la Lazio qui remporte finalement le match pour se placer encore plus dans la course à la C1.

Le doublé de Cristiano Ronaldo contre l’Udinese : Malgré les nombreuses critiques, Cristiano Ronaldo a sauvé les siens dimanche contre l’Udinese. Alors que la Juventus était menée 1-0 par les Frioulans jusqu’à la 83ème minute, c’est le quintuple ballon d’or qui égalise sur penalty avant de donner la victoire aux siens d’une splendide tête à la 90ème minute de jeu. Grâce à ce doublé, la Juventus garde le cap pour la Champions.

Vlahovic entre dans l’histoire de la Serie A : A l’instar de Lazio-Genoa, la rencontre entre Bologne et la Fiorentina nous a offert un grand spectacle avec un très beau 3-3. En dehors de Palacio qui a mis un triplé, l’autre homme de la rencontre se trouve du côté de la Fiorentina et se nomme Vlahovic. Avec son doublé, l’attaquant serbe est devenu le premier joueur de 21 ans à avoir inscrit 18 buts en une saison de Serie A depuis la saison 1958/1959. Le dernier joueur au même âge ayant réalisé cet exploit est le buteur italo-brésilien José Altafini qui au même âge avait mis 28 buts lors de cette fameuse saison 1958/1959.

Le moment de la journée

Difficile de ne pas mettre le Scudetto de l’Inter dans ce moment de la journée. Après avoir remporté son match samedi dans la soirée contre Crotone (0-2), les hommes d’Antonio Conte n’attendaient qu’une seule chose le match entre Sassuolo et l’Atalanta le lendemain. En cas de non victoire de la Dea, l’Inter est sacrée championne. Sur le coup de 18 heures lorsque l’arbitre de Sassuolo-Atalanta siffle la fin du match alors que les deux équipes font match nul (1-1), la tifoseria interista exulte après avoir attendu près de onze ans pour être de nouveau champion. L’Inter est championne d’Italie pour la 19ème fois de son histoire ce qui amènent les supporters de l’Inter à se rassembler sur la place du Duomo pour célébrer.

Mis en lumière

Comme nous l’avons évoqué plus haut le match entre Bologna et la Fiorentina nous a offert un véritable spectacle offensif (3-3). Néanmoins si nous devions retenir qu’un seul homme pour cette rencontre cela serait bien l’attaquant de Bologne Rodrigo Palacio. En effet, le finaliste du mondial 2014 avec l’Argentine est devenu le joueur le plus âgé (39 ans et 86 jours) de l’histoire de la Serie A à inscrire un triplé dans un match. Une belle performance pour l’ancien joueur de l’Inter qui a pu, en plus de sa fantastique performance, regarder son ancien club devenir champion d’Italie le même week-end.

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Hugo Ledroit



Derniers articles