33ème journée : Le Napoli se rapproche de la Juventus avant le choc, la Lazio triomphante, le Milan AC fait ses adieux à la Champions League

Par Nawel Saïdat publié le 19 Avr 2018
Crédits

C’est une journée folle et riche en but qui vient de s’achever. Une journée qui a démarré par une prestation honorable de l’Inter à domicile, pourtant en difficulté depuis quelques matchs, avec pas moins de 4 buts inscrits contre un Cagliari relativement faible. Benevento a de son côté pris l’eau face à l’Atalanta avec une défaite de 3 buts à 0. Cheick Diabaté n’a cette fois ci pas réussi à sauver la Lanterne de la catastrophe. Côté deuxième partie de tableau, Sassuolo a réussi à s’affirmer contre l’Hellas  avec un but de Lemos à la 38ème minute. Quelques matchs nuls également lors de cette 33ème journée dont celui de la SPAL face au Chievo avec un score final de 0-0. Sans oublier celui du Torino face au Milan AC (1-1) après une prestation assez décevante des deux équipes, dont un penalty raté pour Belotti, et quelques occasions loupées des deux côtés. Le Milan AC voit désormais ses rêves de CL s’évaporer (à -10 points de la Lazio et de l’AS Roma). La grosse surprise vient cependant du match opposant Crotone à la Juventus (1-1), où la Vieille Dame s’est vue subir une nouvelle fois un retourné acrobatique se soldant par un but, et se prive de 3 points importants. Toujours en course pour le scudetto, le Napoli n’est plus qu’à 4 points de la Juventus grâce à sa victoire (4-2) contre l’Udinese. La Sampdoria s’est elle offert la victoire de justesse à domicile grâce à un but de Zapata lors du temps additionnel (93′) contre Bologna. Finalement, le temps semble être au beau fixe du côté de Rome puisque deux équipes romaines se sont toutes les deux imposées lors de cette journée avec une victoire de 2 buts à 1 pour l’AS Roma contre le Genoa malgré la réduction de l’écart par Lapadula à la 61′. Mais le match le plus fou était cette fois ci du côté de la Lazio qui malgré un carton rouge pour chaque équipe et un début compliqué a réussi à tenir en échec la Fiorentina (3-4).

Le match de la journée : Fiorentina – Lazio (3-4)

Invaincue lors de ces 8 derniers matchs, la Fiorentina a fini par s’incliner face à la Lazio au terme d’une rencontre éprouvante. Un match qui débutera sur les chapeaux de roue avec l’exclusion de Marco Sportiello à la 7ème minutes, suivie de celle d’Alessandro Murgia à la 14ème. On notera lors de ce match le triplé du français Jordan Veretout (16′, 32′, 54′) permettant à la Viola de prendre l’avantage. La Lazio qui disputait ce match après une élimination surprise en Europa League ainsi que le derby romain s’est pourtant révélée suite à la première demi-heure de jeu avec le doublé de Luis Alberto (39′, 73′), sans oublier le but de Caceres (45′) et de Felipe Anderson (69′).

L’Italien de la journée : Lorenzo Insigne

Pourtant sifflé et longuement critiqué lors de ses dernières prestations, Insigne a été à la hauteur en permettant au Napoli d’égaliser face à l’Udinese avant la fin de la première mi-temps. Entre dribbles et enchaînements efficaces, l’international italien est également parvenu à créer quelques situations intéressantes, dont une qui se concrétisera par un but à la 47′, suivie d’une célébration dans laquelle il fera signe aux tifosi,qui l’avaient sifflé auparavant, de se taire…

Le but de la journée : Simeon Tochukwu (65′)

Cristiano Ronaldo semble en avoir inspiré plus d’un, dont Simeon Tochukwu, surnommé Simy qui a laissé l’équipe adverse sans voix après un retourné digne des plus grands, empêchant ainsi la Juventus de prendre 3 points d’une grande importance dans la course au scudetto.

https://www.youtube.com/watch?v=AlJv7Avkr8E





Avatar

Nawel Saïdat

Rédactrice



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio

Recevez chaque jour à midi un email avec nos meilleures actualités. (Service gratuit)

Inscription effectuée ! Vous aller recevoir un email et vous devez impérativement confirmer votre inscription.