33ème journée : Le Milan AC en terrain miné, l’Atalanta, le Napoli et la Juventus aux aguets. L’Inter tranquille devant.

Par Christophe Mazzier publié le 24 Avr 2021
Crédits

La défaite du Milan AC mercredi, sur son terrain, face à Sassuolo, alors que la victoire semblait acquise, met du piment à cette excitante fin de saison. Gare au Milan AC en cas de mauvais résultat sur la pelouse de la Lazio, lundi soir, lors de la grosse affiche de cette 33ème journée. Elle pourrait se faire doubler par l’Atalanta, qui reçoit Bologne, bien ancré dans le ventre mou du championnat, et par une Juventus, revancharde après les railleries subies à la suite de la déconvenue du projet de Super League, qui affronte les coéquipiers de Ribery en Toscane. Les hommes de Pioli peuvent voir aussi d’un mauvais œil la bonne série du Napoli qui reste sur 7 victoires en 9 matchs (dont 2 matchs nul) et qui peut revenir à leur niveau au classement en cas de victoire sur le terrain du Torino, en forme en ce moment. L’Inter, dans une position confortable, qui a repoussé le Milan AC à 10 points cette semaine, va chercher à consolider sa place de leader en recevant l’Hellas, un adversaire toujours coriace.

En ouverture de cette 33ème journée, le Genoa reçoit La Spezia samedi. Ce match est capital pour les deux équipes qui sont à égalité de points et qui luttent pour leur maintien. Confrontation décisive également entre Parma et Crotone, respectivement dernière et avant dernière. Si Crotone semble bien parti pour rétrograder en Serie A, il reste encore un infime espoir pour les Parmesans qui sont, tout de même, à 11 points du premier non relégable. Un match nul serait une catastrophe pour les deux équipes. Benevento reçoit, quant à elle, une équipe accrocheuse de l’Udinese. Les hommes d’Inzaghi, englués dans une spirale négative dangereuse, reste sur une victoire en 16 matchs ! A noter le match de milieu de tableau entre la Sampdoria et Sassuolo.

On veut voir

Le match de la dernière chance pour la Lazio : Match déterminant pour les joueurs d’Inzaghi après leur défaite face au Napoli. A 7 points de la Juventus, quatrième, avec un match en moins, une défaite sonnerait le glas d’une accession à la Champions League. En revanche, une victoire face au Milan AC relancerait le jeu des chaises musicales.

Cagliari créer l’exploit : Si les espoirs de l’AS Roma, dans la course à la Champions League, paraissent de plus en plus ténus, elle ne compte pas jeter l’éponge comme l’atteste son excellent résultat nul obtenu face à l’Atalanta. Et pour Cagliari, il faudra créer l’exploit. Elle n’a pas battu l’AS Roma depuis 2013, et le club Sarde a absolument besoin de points pour se maintenir dans l’élite.

De la poésie au Stadio Artemio Franchi : Un match entre la Juventus et la Fiorentina n’est jamais comme les autres. Un doux parfum des savoureuses soirées d’antan est palpable. Si la Juventus est engagée dans une course frénétique à l’Europe, la Viola, elle, doit prendre des points pour sauver sa tête.

La petite histoire cocasse

Le dernier Torino-Napoli de la saison dernière s’était soldé sur un sore nul et vierge. Le Toro a souvent eu du mal face aux Napolitains. Lors de la décennie 2010, les Grenats ne se sont imposés qu’une seule fois et il faut remonter au 1er mars 2015. A cette époque, Glik était le guide de la défense des Piémontais, et il marquait le but victorieux… sur une tête bien sûr! (1-0)

Recevez chaque jour les actus du foot italien dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter quotidienne (gratuite)

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Christophe Mazzier



Derniers articles