32ème journée : L’Inter entame quatre matchs décisifs, duel à distance entre le Napoli et la Juventus. Le Milan AC joue gros

Par Cesco publié le 20 Avr 2021
leao-milan-sassuolo

Avec le match nul du week-end dernier, l’Inter compte 9 points d’avance sur le Milan AC. Les Nerazzurri entament 4 matchs décisifs face au Spezia, l’Hellas, Crotone et Sampdoria. S’ils sortent de ce quatuor avec 9 points d’avance, les hommes de Conte seront champions avant les rencontres face à l’AS Roma et la Juventus. L’objectif est clair et débute dès demain face au promu. Mais c’est d’abord vers Milan, à 18h30, que les regards se tourneront car les Rossoneri recevront demain Sassuolo. Un match piège, à domicile, lieu qui ne réussit pas aux Rossoneri cette saison.

Ce soir l’Hellas ira affronter la Fiorentina tandis que demain le Genoa et Benevento s’affronteront. Le Genoa est à la recherche d’une deuxième victoire en 10 matchs pour se rassurer après son échec face au Milan et le CSC de Scamacca. Si le Crotone-Sampdoria n’attirera le regard que des fans, l’opposition entre Bologna et le Torino vaudra son pesant d’or. Nicola compte bien sauver le Toro et la précédente victoire retentissante face à l’AS Roma a mis du baume au coeur. Une nouvelle victoire contre Bologna et l’affaire sera quasiment entendue. Du côté de la Juventus, la réception de Parma sonne comme le match de la dernière chance. Un contre résultat et ce sera le risque de tomber hors du top 4. Le Napoli compte bien en profiter en recevant une Lazio en pleine bourre ces derniers temps. Enfin, l’Udinese recevra Cagliari, des Sardes revanchards qui se sont remis de leurs émotions du match fou contre Parma la semaine passée. Enfin, on ara un oeil bien évidemment sur l’AS Roma qui reçoit l’Atalanta afin de préparer au mieux sa demi-finale d’Europa League contre Manchester United.

On veut voir

La bataille pour le titre continuer : Le Milan AC peut encore mettre la pression à l’Inter. En récupérant 2 points la semaine passée, ils restent loin. 9 points (voir 10 en raison de la différence de buts particulière). Une victoire face à Sassuolo les ramènerait à 6 points avant le match de l’Inter face au Spezia. Un bon moyen de maintenir du suspens ?

L’Atalanta chatouiller les géants : A l’aube de la Super League, l’Atalanta compte bien montrer ses muscles et on aime voir ça ! La belle histoire de la Dea doit continuer avec une opposition face à une Roma qui a semble-t-il laissé tomber le championnat au profit de l’Europe.

Le Napoli et la Juventus se tirer la bourre : Cette fin de championnat réserve du suspens à tous les étages. La bataille à distance entre le Napoli et la Juventus va faire jaser ! On a hâte de voir ça pour la 4ème place du championnat.

La petite histoire cocasse

On a souvent tendance à dire que Sassuolo ne réussit pas à Milan car on a tous en mémoire le quadruplé de Berardi face au Rossoneri. Mais les Neroverde n’ont pas battu le Diavolo depuis 2016 ! C’était sur le score de 2-0. Pire encore, à San Siro, il faut remonter à janvier 2015 et une victoire 2-1 avec des buts de Zaza et Sansone. Une autre époque.

 

 

 

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi