32ème journée : À un seul petit point du 8ème sacre consécutif, l’Europe c’est maintenant !

Par Enzo Caia publié le 13 Avr 2019

Cette 32ème journée de Serie A peut être historique pour la Juventus. En effet, si elle réussit à prendre si ce n’est qu’un seul point au stade Paolo-Mazza, la Vieille Dame serai pour la 8ème fois consécutive (un record dans les 5 plus grands championnats européens) championne d’Italie. De son coté, la Spal va essayer de repousser l’échéance turinoise car son maintien n’est pas encore assuré. L’AS Roma doit profiter de cette rencontre contre l’Udinese, qui n’a plus trop de motivation en raison de leur position au classement (15ème), pour chercher cette fameuse 4ème place, synonyme de qualification direct en Champions League. Les Romains doivent gagner ce match pour se donner de l’espoir dans cette dernière ligne droite et aussi car deux concurrents directs s’affrontent juste après : le Milan AC (4ème) reçoit la Lazio (7ème) pour un choc qui risque d’être chaud bouillant ! Les biancocelesti ont un match en moins, c’est-à-dire qu’ils ont potentiellement 52 points, comme les Rossoneri. La pression risque d’être à son comble à San Siro. Un match cette fois ci qui n’aura pas ou peu d’enjeu en tout cas pour la saison prochaine c’est le Derby della Lanterna : un des derby italiens les plus beaux et les plus intenses, rempli d’histoires et de passion qui oppose la Sampdoria au Genoa, 98ème confrontations demain à 15h. Avec 1 défaite sur les 10 dernières rencontres, le Torino se présente dans de parfaites conditions pour affronter le Cagliari et lutter jusqu’à la fin pour une place en Europa League. Pour conclure cette journée, quoi de mieux qu’un match qui lie places européennes et zone de relégation : l’Empoli, actuellement 18ème à seulement deux longueurs de la 17ème place, se déplace sur les terres bergamasque de l’Atalanta. Une rencontre avec des enjeux colossaux pour les deux formations.

On veut voir

Piatek dans ses oeuvres : Le Polonais qui est encensé, à juste titre, depuis le début de la saison, peut battre un nouveau record : celui d’être le premier joueur en Serie A à avoir marqué au moins 10 buts avec 2 équipes différentes durant la même saison. On rappelle qu’il était à 13 buts quand il a quitté le Genoa et qu’il est maintenant à 8 avec le Milan. Un record qu’il peut s’approprier dès ce soir en marquant un doublé, pour simultanément remettre son équipe sur la bonne voie avec comme objectif : revenir dans cette compétition qui importe tant, la coupe aux grandes oreilles.

Le duo Dybala/Kean briller parce qu’ils le méritent : C’est en tout cas le duo qui se dessine, puisque CR7 et Mandzukic ont été laissé au repos par Allegri en vu du match d’une tout autre importance mardi prochain. Le jeune italien, assez sollicité médiatiquement en ce moment reste tout de même focus sur le terrain et c’est le comportement parfait à avoir. De l’autre coté, la Joya est bien revenu dans l’effectif avec son penalty provoqué et ensuite marqué lors de la précédente journée, c’est un duo qu’on a rarement eu l’occasion de voir et quoi de mieux durant le match du probable sacre ?

Le Napoli continuer à s’imposer : Même si les 20 points d’écart avec la Juventus sont démesurés, qu’il n’y a quasi jamais eu débat au cours de ce championnat, les Napolitains ne doivent pas s’abattre. Au contraire, Carlo Ancelotti a déclaré que l’objectif du Napoli était de faire en 80 et 90 points, alors est-ce que ses hommes vont réussir à tenir ce pari ou alors priorité tout de même au match retour contre Arsenal ?

La petite histoire cocasse

La match qui oppose la Juventus à la Spal a une signification assez spéciale pour Massimiliano Allegri. En effet, le Livournais a réellement débuté sa carrière d’entraineur justement à la Spal pendant la saison 2004-2005. Lors de leur montée en Serie A en 2017, Max a envoyé une superbe lettre au club pour leur transmettre sa joie de revoir le club « enfin dans le foot qui compte« . Une lettre qui a été nommé « lettre d’amour » par les médias italiens.

Enzo Caia



Lire aussi