30ème journée : La Lazio malchanceuse, la Juventus vole vers un neuvième scudetto de suite

Par Michaël Magi publié le 06 Juil 2020

Cette 30ème journée restera peut-être comme celle qui aura fait basculer le titre dans l’escarcelle…de la Juventus, pardi ! Laquelle file donc vers un neuvième scudetto consécutif. Si la chose se confirme, les bianconeri devront une fière chandelle au Milan AC, vainqueur 3-0 d’une Lazio pas vernie. Un premier but sur une frappe de Çalhanoğlu détournée, le second sur un penalty d’Ibra que Strakosha, malheureux, n’était pas loin de sortir. Et deux blessures embarrassantes pour Milinkovic-Savic et Correa. N’en jetez plus, la coupe est pleine… La Juve doit aussi beaucoup à un Paulo Dybala en état de grâce depuis la reprise. C’est encore lui qui a parfaitement lancé le derby della mole en roulant sur les granata dès la 3e minute, initiant une victoire finalement conclue sur le score de 4 buts à 1. Grosse déconvenue pour l’Inter également, battue à domicile par une équipe de Bologna (1-2) qui n’est plus très loin du maintien. Conséquence : l’Inter est à 11 points du leader et un point devant l’Atalanta, autre grand bénéficiaire de la journée, qui s’est imposée 1-0 à Cagliari. Enfin, dans un duel pour l’Europe, le Napoli l’a emporté sur l’AS Roma, grâce à un but décisif d’Insigne.

On a aimé

Paulo Dybala marchant sur l’eau : Depuis la reprise, l’argentin est absolument inarrêtable. C’est simple : Dybala, c’est 5 but sur les derniers matchs (incluant le match contre l’Inter du 8 mars dernier) et des joyaux finement taillés par un joueur qui serait bien avisé de conserver cet élan en prévision de la Champions League. Pas de missile ce samedi. Pour ouvrir le score, l’argentin s’est nonchalamment baladé dans la défense granata comme au milieu de plots d’entrainement…

Un Milan à réaction : Si le match nul de la journée précédente contre la SPAL a fait tâche, les rossoneri sont repartis de l’avant et affiche de fait un bel état de forme. 13 points sur 15 possibles depuis la reprise : ça aide quand on court après l’Europe. Le Milan est 2 points derrière la Roma et Naples. Le Napoli-Milan du 12 juillet prochain vaudra sans doute très cher.

L’accent gambien de Bologna : En inscrivant le but égalisateur, le jeune gambien Musa Juwara (18 ans) a aussi marqué le premier but de sa jeune carrière pour son 5e match en Serie A. Une sorte d’accomplissement pour un gamin au parcours accidenté : périple migratoire jusqu’en Sicile ; statut de réfugié mineur isolé ; interdiction de signer au Chievo en 2017 avant d’obtenir gain de cause devant la Justice… Son but a permis à un autre grand espoir gambien d’offrir la victoire aux rossoblu. Un autre Musa également : Barrow !

Le moment de la journée

C’est arrivé. Personne ne l’attendait plus mais Cristiano Ronaldo a enfin inscrit un coup-franc. Si si ! Alors que la saison dernière, le portugais pointait à la peu flatteuse deuxième place du classement des pires tireurs de coups-francs de l’Histoire de la Serie A, juste derrière le joueur de Frosinone, Camillo Ciano, alors même qu’au soir du match aller contre Lyon, en février dernier, il présentait un taux effarant de 0% de réussite sur 38 tentatives depuis qu’il porte le maillot de la Juve, le quintuple ballon d’or a vaincu son signe indien… En calcio, comme en toutes choses, il n’y a pas de fatalité…

Mis en lumière

A l’heure où il faut se sauver, les clubs en rade s’appuient sur ceux qui ont du coeur. Du coeur, le polonais Karol Linetty en a à revendre. Parfois un peu trop d’ailleurs. Il est quoi qu’il en soit l’artisan majeur d’une victoire qui semblait impérative dans la perspective du maintien pour la Samp. Et de la plus belle des manières puisque le relayeur a inscrit hier le premier doublé de sa carrière. Grâce à leur victoire contre la SPAL, les blucerchiati s’offrent une marge de 7 points sur la zone de relégation. Une belle inspiration puisque le maintien risque d’être chaud, notamment pour l’ennemi genoano qui a frôlé la défaite à Udine (2-2 grâce à un but de Pinamonti à la 97ème minute) et n’a que deux points d’avance sur Lecce, 18ème…

Michaël Magi



Lire aussi