2ème journée : L’Inter, la Lazio et l’Atalanta entrent en piste. L’AS Roma pour le choc face à la Juventus

Par Cesco publié le 26 Sep 2020

Coup d’envoi de la 2nde journée de Serie A aujourd’hui avec dès 15h00, le Torino et l’Atalanta qui se retrouveront après la claque reçue par les premiers l’année passée (7-0). Un test grandeur nature pour deux équipes qui ont envie de prouver qu’elles sont au top, à des degrés différents bien entendu. La Sampdoria, écrasée face à la Juventus la semaine passée va surfer sur son mercato plein d’espoir avec Candreva ou Keita pour triompher du petit nouveau : Benevento tandis que Cagliari rencontrera la Lazio d’un Inzaghi toujours aussi grognon par rapport à son mercato qui fait du surplace. L’affiche du soir sera l’entrée en piste de l’Inter, principal rival de la Juve pour le titre, face à une Fiorentina qui doit confirmer ses bonnes dispositions entrevues face au Torino avec ses Italiens Chiesa, Castrovilli ou encore Bonaventura et Biraghi.

Demain la Spezia entrera en lice également face à Sassuolo. Une équipe de De Zerbi qui doit apprendre à dominer tout en gagnant pour enfin progresser, tandis que l’Hellas, heureux vainqueur sur tapis vert face à l’AS Roma suite à l’affaire Diawara, affrontera l’Udinese qui elle aussi par la force des choses, fait sa rentrée. Le Napoli de Gattuso affrontera un Genoa leader de championnat après en avoir passé 4 à Crotone tandis que ce même promu affrontera un Milan AC privé de Zlatan Ibrahimovic, positif à la Covid-19. L’affiche de dimanche sera bien évidemment le duel Roma-Juventus ou Pedro contre Morata, ou l’affaire Suarez contre l’affaire Diawara. Comme bon vous semble. En tout cas, Fonseca, pour qui l’avenir a été éclairci, n’a pas trop le droit à l’erreur, la mini-crise guette déjà Friedkin, à peine arrivé. Lundi en clôture de journée, deux équipes qui ont déçu lors de l’ouverture. Bologna de Mihajlovic qui devra montrer plus face à Parma qui doit digérer le départ d’un Kulusevski à Turin. Bon week-end de Serie A !

On veut voir

Des outsiders au top. Que ce soit Conte, Inzaghi ou Gasperini. L’entrée en lice de l’Inter, la Lazio et l’Atalanta sera scrutée et l’on attend que les outsiders de la Juve pour le titre se montrent à la hauteur pour vibrer tout le championnat !

Des promus joueurs. Ce n’est pas très original, mais ces dernières années, les promus ont arrêté de jouer la défense pour produire du jeu. Ca a été le cas de Lecce ou de la SPAL notamment. On espère que la Spezia ou encore Benevento, qui font leurs débuts également vont poursuivre dans cette voie. Le jeu avant tout !

Les débuts d’Hakimi : C’est un peu la coqueluche du championnat sur ce mercato. La recrue phare attendue. Hakimi, le latéral du Real Madrid, fera ses débuts avec le numéro 2 anciennement porté par Godin. Les tifosi interistes attendent beaucoup de ce recrutement, vu comme le coup nécessaire pour faire passer un cap à l’équipe. 90 minutes pour convaincre désormais.

La petite histoire cocasse

Par quatre fois, Morata a affronté l’AS Roma avec la Juventus. Par 4 fois il est reparti sans but. Pire, en 2014, lors de son premier match face à la Louve, il est pris dans une embrouille mémorable avec Manolas lors d’un match légendaire suite à un tacle appuyé. Ce match restera dans les mémoires  par son scénario fou. Une main controversée de Maicon dans la surface et un penalty litigieux sifflé sur Pogba, Rudi Garcia expulsé pour avoir critiqué l’arbitrage avec le geste du violoniste, le onzième but de Totti face à Buffon, Iturbe qui marque , c’est dire l’envergure du match avec en point d’orgue un retournement de situation made in Juve avec une volée à 20m de Bonucci. Y a rien qui va dans ce texte. On veut la même folie demain soir.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi