2ème journée européenne : le bilan des clubs de Serie A

Par Cesco publié le 29 Sep 2017
Crédits

Cette semaine, pour le 2ème tour des matchs européens, les clubs italiens ont proposé une très bonne partition pour offrir 5 victoires et 1 nul sur les 6 matchs joués. Plus que positif. Malgré des adversaires à leur portée, les Transalpins n’ont pas tremblé et comme il est d’usage de le dire dans ce genre de situation : « ce qui est pris n’est plus à prendre« .

Les satisfactions

Higuain est de retour !

C’était l’interrogation de la semaine, Higuain allait-il sortir de sa boite pour délivrer une Juventus qui avait perdu sèchement face au FC Barcelone lors de la première journée. La réponse est oui ! L’Argentin, entré en jeu à la place de Cuadrado, Pipita ne met que 6 minutes avant de placer une Vieille Dame bien embêtée par Proto et le jeu en contre des Grecs. 2-0, les 3 points et un caractère retrouvé.

Le Napoli appliqué

Après la désillusion face au Shakhtar, il fallait réagir contre Feyenoord. L’équipe de Sarri n’a pas tremblé et Insigne a montré la voie avec une jolie dédicace à Milik puis Mertens et Callejon ont suivi. Histoire de montré que le trio ne perd rien de sa splendeur. Le but des néerlandais est évitable mais qu’importe, l’important est là, le Napoli se relance dans cette Champions League.

Caicedo première ! Immobile toujours là

Alors qu’Immobile a inscrit son 12ème but de la saison face aux Belges de Zulte, c’est bien Caicedo qui ouvre la marque pour sa première sous le maillot laziale. Une victoire sérieuse et appliquée 2-0 malgré un turnover assumé de la part d’Inzaghi. Avec 6 points, la Lazio reste au contact de Nice et font le trou avec les poursuivants.

Une Atalanta qui a du caractère

Alors qu’on lui prédisait l’enfer dans le formidable outil lyonnais, les joueurs de Gasperini ont certes encaissé un but mais la réponse n’a pas tardé grâce à un coup franc de Papu Gomez (qui en a profité pour lancer une petite pique à Fekir en après-match). Un point précieux dans la course à la qualification qui permet aux Bergamasques de se placer en tête du groupe avec 2 points d’avance sur leurs adversaires du soir et de la journée précédente. Bravo.

Les déceptions

Une AS Roma victorieuse mais pas encore au niveau

Face à l’adversaire le plus faible de son groupe, il fallait prendre des points. L’AS Roma a certes fait le job mais la manière est quelque peu douteuse. Une réduction du score évitable et des prestations de certains joueurs (Gonalons en tête de liste) loin d’être satisfaisantes en Azerbaïdjan. De ce match, on ne retiendra que l’essentiel, les 3 points avant de recevoir Chelsea à l’Olimpico.

Le Diavolo joue avec le feu

Malgré une prestation en deçà de ce qui avait été montré face à l’Austria, le Milan AC semblait avoir fait le plus dur en menant 2-0 face au Rijeka. Mais des erreurs individuelles en défense ont couté cher. Bonucci et Romagnoli endossent la responsabilité des 2 buts encaissés et il faut un Cutrone décisif dans les derniers instants pour arracher 3 points. Attention à ne pas se bruler.

Et le coefficient UEFA dans tout ça ?

Avec 6 équipes toujours engagées et 5 victoires et 1 nul, l’Italie a marqué 11 points au coefficient UEFA, soit une augmentation du coefficient d’1,83. Cette performance lui permet de passer devant l’Espagne et d’être au 3ème rang, en embuscade derrière Chypre qui devrait couler au fur et à mesure que la saison avance. (Les points pris en tours préliminaires faisant la différence pour le moment).

Le plus important est en revanche ailleurs, l’Italie vient de repasser au 3ème rang du classement global devant l’Allemagne ! En effet, en deux journées, les pensionnaires de Bundesliga déçoivent nettement et ont même cette semaine réalisé un 0 pointé malgré leurs 6 clubs sur 7 engagés. Ainsi, ils ne prennent aucun point au coefficient UEFA et se retrouvent à 1 point derrière l’Italie.

Top 5 sur la saison 17/18 :

1.Angleterre 6,928
2.Chypre 6,250
3.Italie 6,000
4.Espagne 5,571
5. Israël 4,875

Coefficient global – Top 5 :

1.Espagne 92,855
2.Angleterre 66,462
3.Italie 64,916
4.Allemagne 63,998
5.France 49,248




🔥 Les sujets chauds du jour :

Hakan Calhanoglu prend une décision concernant son avenir à l’Inter

La durée d’indisponibilité de Marcus Thuram connue

La Juventus cherche un remplaçant pour Wojciech Szczesny

Massimo Mauro fustige le licenciement de Walter Mazzarri par Naples

Le Milan AC lorgne un jeune turc

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles