28ème journée : Match difficile pour la Lazio contre la Fiorentina, la Juventus opposée à Lecce, choc très attendu entre le Milan AC et l’AS Roma

Par Killian Picaud publié le 26 Juin 2020

Après une reprise riche en spectacle et en rebondissements, on avait oublié à quel point notre chère Serie A nous avait manqué ! On repart de plus belle ce vendredi avec en ouverture la Juventus qui accueille Lecce. Ce match a l’air ordinaire mais pourtant, les Bianconeri ont l’opportunité de creuser l’écart suite au faux pas de la Lazio contre l’Atalanta. Des Laziali qui vont devoir faire face à une coriace Fiorentina. Les Toscans pourront compter sur Franck Ribéry, revenu de blessure.

Le lendemain, une rencontre cruciale dans la course pour l’Europa League aura lieu. Le Milan AC va recevoir l’AS Roma et va peut-être récupérer Zlatan Ibrahimovic pour jouer à la pointe de l’attaque. Le Z, blessé depuis quelques semaines, s’est préparé dans le but d’être prêt face aux Giallorossi. Une rencontre intéressante vue la forme actuelle des deux équipes. Le Milan a fait bonne figure en Coppa Italia contre la Juve et a gagné haut la main contre Lecce, tandis que la Roma a su se défaire de la Sampdoria avec un Dzeko des grands soirs.

La bataille pour la C3 se joue aussi en milieu de tableau, la 7ème place étant devenue potentiellement qualificative suite à la victoire en Coppa du Napoli. Ainsi, la rencontre entre l’Hellas et Sassuolo prend une certaine envergure. Respectivement 9ème et 12ème, le vainqueur aura l’occasion de se rapprocher un peu plus d’une possible qualification pour l’Europe.

Autre rencontre à enjeu, un match de la peur entre Brescia et le Genoa. Les Rossoblù, défaits par Parme la journée précédente, sont à égalité de points avec Lecce, premier relégable. Alors que les Lombards commencent doucement à s’enfoncer avec seulement 17 points. La défaite pour l’une des deux équipes sera fatale.

On veut voir

Cristiano Ronaldo. Malgré son penalty marqué contre Bologne, le retour sur les terrains de CR7 reste encore très poussif. Fantomatique depuis la reprise, il se doit de se montrer plus présent à un moment où la Juve doit enchaîner les succès pour garder des distances avec la Lazio et l’Inter au classement.

Une réaction de l’Inter ? Depuis la reprise, l’Inter fait pâle figure. L’élimination en Coppa, le match nul très évitable contre Sassuolo, les Nerazzurri décrochent quelques peu. Un trophée leur a échappé, et le titre commence aussi à s’éloigner. Opposée à une belle équipe de Parme, terrifiante contre le Genoa, il va falloir se montrer plus lucide, éviter de se faire remonter au score bêtement et surtout savoir cadrer ses tirs, n’est-ce pas Gagliardini ?

Un grand Napoli. Depuis sa victoire en finale de la Coppa, le Napoli est devenue l’équipe sensation. Accessoirement, Gennaro Gattuso commence enfin de la reconnaissance en tant que coach. Opposée à une triste SPAL (19ème) ce week-end, on veut voir les Azzurri confirmer cette bonne dynamique. Une victoire serait d’autant plus importante en raison de la confrontation entre ses deux adversaires directs, la Roma et le Milan. Si le Napoli gagne de son côté, il pourra tirer de gros bénéfices selon le résultat de cette autre rencontre.

Le Torino confirmer. Suite à sa victoire contre l’Udinese, le Torino a mis fin à une série de huit matchs sans victoire. La dernière remonte à début janvier, contre Bologne. Cagliari, bien ancré dans le ventre mou, sera un bon test pour le Toro.

La petite histoire cocasse

Le Milan AC est l’une des victimes favorites d’Edin Dzeko. Contre les Milanais, le Bosnien a joué 6 matchs de Serie A et marqué à 4 reprises. Après son gros match contre la Samp, il serait peu étonnant de le voir encore s’illustrer. Retour, donc, en 2017, lorsqu’il a marqué un doublé contre les Rossoneri, dont une sublime frappe du droit qui a nettoyé la cage de Donnarumma.

 

 

Killian Picaud



Lire aussi