28e journée : l’hommage de l’Artemio Franchi à Davide Astori, la Juventus retrouve la première place

Par Kévin Gasser publié le 12 Mar 2018


La 28e journée de Serie A n’était pas une journée comme les autres. La première sans son emblématique défenseur Davide Astori, décédé le 4 mars dans son sommeil. Son absence s’est faite ressentir sur tous les terrains, et principalement dans son antre de l’Artemio Franchi, à Florence, où les supporteurs ont confectionné un tifo « Davide 13 » , réalisé des dizaines de banderoles, effectué un lâcher de ballons violets et observé plusieurs minutes de silence. Les gigliati ont essayé de panser la plaie en l’emportant face à une valeureuse équipe de Benevento grâce à une réalisation – symbolique ? – de son remplaçant Vitor Hugo, floqué du numéro 31.
A dix journées de la fin, la Juventus, victorieuse 2-0 face à l’Udinese, retrouve sa place de leader aux dépens du Napoli, accroché au Giuseppe Meazza face à l’Inter (0-0). Crotone a atomisé la Sampdoria (4-1) et sort de la zone de relégation. Le Milan AC l’emporte sur le fil grâce à un but d’Andre Silva à la 90e minute et permet au club de se repositionner dans la course à la Champions League avec seulement 6 points de retard sur la Lazio (4e). Plus que jamais la lutte pour la plus prestigieuse des compétitions est relancée. Précieuse également la victoire du Hellas (1-0) dans le derby de Vérone. Six clubs (Cagliari, Chievo, Crotone, Sassuolo, SPAL 2013 et l’Hellas) vont devoir jouer des coudes pour se maintenir en Serie A.

Les résultats de la 28e journée

AS Roma-Torino 3-0
Hellas-Chievo 1-0
Fiorentina-Benevento 1-0
Bologna-Atalanta 0-1
Cagliari-Lazio 2-2
Crotone-Sampdoria 4-1
Juventus-Udinese 2-0
Sassuolo-SPAL 1-1
Genoa-Milan AC 0-1
Inter-Napoli 0-0

Le match de la journée

Pour la deuxième saison en Serie A de son histoire, Crotone n’avait jamais réussi à l’emporter face à un club de la première moitié de tableau avec trois buts d’écart. C’est désormais chose faite avec cette belle victoire 4-1 face à la Sampdoria, sixième avant le coup d’envoi. C’est également la première fois que le club parvient à inscrire trois buts en une mi-temps en Serie A. Une victoire rendue possible par l’excellente prestation de Marcello Trotta, prêté par Sassuolo lors du mercato estival.

L’Italien de la journée

S’il n’avait pas loupé son penalty à la 23e minute, Marcello Trotta aurait pu faire partie du cercle fermé des joueurs ayant réalisé un triplé sans avoir réalisé de doublé auparavant. L’Italien de 25 ans se contentera sûrement de ses deux pions inscrits face à la Sampdoria qui permettent à Crotone de sortir de la zone rouge. Avec 5 buts et 3 passes décisives, Marcello Trotta est impliqué sur 8 des 27 buts de son équipe.

Le but de la journée

Très peu en vue tout au long de la rencontre, Ciro Immobile a rappelé à tout le monde pourquoi il était largement en tête du classement des buteurs de Serie A. Cette saison, l’Italien a définitivement franchi un cap. Il est devenu un de ces buteurs capables de changer le cours d’une rencontre sur un geste, une action, et ce malgré une prestation moyenne. C’est ce qu’a formidablement réussi Immobile en inscrivant le but égalisateur à la 95e minute face à Cagliari d’une aile de pigeon lobée. Sublime !

 

Kévin Gasser

Rédacteur



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.