27ème journée : Le Napoli ralentit, Belotti porte le Torino, l’Inter se remet en marche

Par Nicolas Segura publié le 12 Mar 2019

Cette 27ème journée a été rythmée entre autres par des duels entre prétendants à l’Europe. Le Torino et l’Atalanta continuent leur lutte pour l’Europa League après leur victoire respectivement sur Frosinone (2-1) et la Sampdoria (2-1). Ces deux équipes se tiennent dans un mouchoir de poche et ont toutes deux 44 points. La Lazio a quant à elle été freinée par la Fiorentina (1-1) et accuse deux points de retard par rapport au Torino et à l’Atalanta, même si elle compte toujours un match en moins. La Viola, menée jusqu’à l’heure de jeu, a eu besoin d’un but de Muriel pour obtenir le nul. Depuis le début de l’année civile, le Colombien est le deuxième meilleur marqueur en Serie A, avec 8 huit buts, derrière Zapata.

Dans le haut du tableau, une Juve « bis » a facilement pris le dessus (4-1) face à une équipe de l’Udinese bien faible, notamment grâce à un doublé de Moise Kean. Elle pourra toutefois être déçue du but encaissé en fin de rencontre, inscrit par Lasagna, son quatrième de la saison. Ainsi, pour la première fois de la saison, la Juve arrive à inscrire 4 buts dans une rencontre. Derrière, le Napoli perd du terrain. Insigne a permis à son club d’égaliser à la 86ème minute face à Sassuolo (1-1), mais le dauphin voit les deux clubs de Milan revenir. L’Inter a été efficace face à la SPAL (2-0) en marquant ses deux buts sur ses deux seuls tirs cadrés face à une équipe qui n’a plus gagné depuis fin janvier. Avant le derby de la Madonnina, le Milan AC peut encore remercier Piatek d’avoir inscrit le but de la victoire à Vérone contre le Chievo (2-1). Le Polonais a désormais inscrit dans 7 des 10 stades dans lesquels il a joué en Serie A.

Dans le bas de tableau, Bologne reprend espoir après sa victoire contre Cagliari (2-0), un concurrent au maintien et revient à un point du premier non-relégable, Empoli, qui s’est incliné face à l’AS Roma au Stadio Olimpico (2-1).

On a aimé

Bologne ne lâche rien : Quatrième victoire de la saison et deuxième en 2019 pour le club qui enregistre une victoire précieuse dans la lutte pour se maintenir.

Le retour de Belotti : Premier doublé depuis début novembre pour Il Gallo, il semble se libérer après son premier but de 2019 la semaine dernière.

Du suspens pour le Derby milanais : un seul point sépare les deux équipes de Milan. On aura donc la semaine prochaine un derby peut-être lourd de conséquences et avec du suspens. Enfin !

Le moment de la journée

Après avoir été exclu pour avoir contesté le pénalty sifflé contre l’Atalanta, Gianpiero Gasperini a fait parler de lui. Dans le tunnel menant aux vestiaires, l’entraîneur de la Dea aurait giflé le secrétaire général de la Sampdoria Massimo Ienca. Il s’est défendu en accusant Ienca de l’avoir provoqué. Il a néanmoins présenté ses excuses par la suite, sur le site officiel du club.

Mis en lumière

Il est le plus jeune joueur de la Juventus à inscrire un doublé depuis 1982 (Giusieppe Galderisi), Moise Kean n’a pas déçu pour sa première titularisation de la saison. Il n’a pas seulement marqué un doublé, il a aussi provoqué le pénalty amenant le 3-0. Décisif et ce, rapidement, il a marqué son premier but dès son premier ballon, à la 11ème minute.

Nicolas Segura



Lire aussi