27ème journée : Climat tendu à Rome, inspiration attendue à l’Inter, défense détendue au Torino

Par Julien Picard publié le 08 Mar 2019

Entre deux semaines de compétition européenne, les regards de la Juventus, du Napoli et de l’Inter seront tournés vers les matchs décisifs à venir mardi et jeudi : il faut pourtant pour chacune d’entre elles ne pas galvauder ce match de championnat, crucial dans leur préparation. Sans Ronaldo, mis au repos, la Juve pourra s’en remettre à Paulo Dybala pour vaincre l’Udinese, sa victime préférée contre laquelle il a déjà inscrit 7 buts. Sans inspiration contre l’Eintracht, l’Inter retrouve la SPAL pour se remettre en confiance, une équipe contre qui les nerazzurri n’ont pas perdu depuis son retour dans l’élite. L’affiche de ce week-end mettra aux prises deux équipes ambitieuses : la Fiorentina et la Lazio. L’occasion pour Muriel de soigner ses statistiques: en 10 apparitions, il a cadré 8 frappes et marqué à 7 reprises. En championnat, son efficacité est elle totale : 5 tirs cadrés, 5 buts. Un match que la Viola doit remporter pour ne pas être définitivement décrochée dans la course à l’Europe

Dans les autres matchs à surveiller ce week-end, notamment dans la course à l’Europe, la rencontre entre la Sampdoria et l’Atalanta, voisins au classement. La Samp va-t-elle rééditer la performance de l’aller face à un adversaire et vaincre ses démons face à un adversaire désormais mieux classé ? Le retour de Duvan Zapata dans son ancien stade est également à suivre. Pour le Milan AC, il s’agit d’aller décrocher une cinquième victoire d’affilée et si possible sans prendre de buts: en effet, depuis décembre, les rossonerri sont l’équipe d’Europe à avoir encaissé le moins de buts, à savoir 5. Cet objectif est d’autant plus à leur portée qu’ils se déplacent à Vérone, face à la plus mauvaise attaque ex-aequo. L’autre cancre offensif c’est Frosinone, qui reçoit le Torino. Les Turinois veulent poursuivre une série encore plus impressionnante, de 6 matchs sans défaite, sans encaisser de buts.

On veut voir

Une réaction à Rome : La défaite dans le derby et l’élimination en Champions League ont eu raison de Di Francesco. Son limogeage peut provoquer un électrochoc dans un groupe amorphe. La réception d’Empoli, plus mauvaise défense, doit permettre une réponse collective, en attendant l’officialisation du retour de Ranieri.

La Fiorentina retrouver de la solidité : Avec 6 buts encaissés en deux rencontres, pour un nul et une défaite, la Fiorentina a failli sur le plan défensif. Après l’Inter et l’Atalanta, c’est la Lazio qui se présente à Florence, un nouveau gros test. Une défaite et c’est une fin de saison sans enjeu qui attendra les Violets. Prétendre à une place européenne, ça commence déjà par des victoires face aux concurrents directs.

L’Inter retrouver son inspiration : Défaits à Cagliari la semaine dernière, les Interistes étaient tombés de haut. Le bon résultat ramené de Francfort ne doit pas faire oublier un manque d’inspiration latent. Il faut renouer avec la victoire et la bonne attitude ce dimanche contre la SPAL afin d’aborder sereinement les huitièmes retour contre l’Eintracht.

Le retour de Zapata au Marassi : Eteint au match aller à Bergame, Zapata est un grand artisan de la remontée au classement de son club. Cependant, c’est dans un autre contexte que les deux équipes se retrouvent ce dimanche. A Zapata de venir se rappeler au bon souvenir de son public en retrouvant le chemin des filets. Il avait marqué lors des deux confrontations entre les deux clubs l’an dernier.

La petite histoire cocasse

S’il a repris l’entraînement de manière individuelle ce mardi suite à son opération pour une arythmie cardiaque, Sami Khedira sera indisponible pour deux semaines encore. Pourtant, l’Udinese doit lui rappeler de bons souvenirs. Le 22 octobre 2017, il y avait inscrit un triplé improbable, le seul de sa carrière. Un but de la tête suite à un contre, une reprise à bout portant sur un coup-franc et une vraie frappe d’avant-centre en entrée de surface. C’était l’année dernière : il avait marqué 9 buts au total dans la saison. La Vieille Dame s’était finalement imposée 6-2 dans le Frioul, malgré l’exclusion de Mandzukic après 26 minutes.

Julien Picard



Lire aussi