22ème journée : Les chocs Lazio-Inter et Napoli-Juventus, Davide Nicola retrouve le Genoa

Par Aurélien Bayard publié le 12 Fév 2021
Crédits

Alors que les tifosi de l’Inter, la Juve, le Napoli et la Dea ont eu le droit de regarder leurs équipes favorites en milieu de semaine, les autres ont dû patienter jusqu’à aujourd’hui. Qu’est-ce que cette 22ème journée de Serie A peut bien nous réserver ?

Avec un BolognaBenevento en ouverture, les nostalgiques du Calcio préféreraient voir les deux entraîneurs sur le terrain que sur un banc. Le temps passe mais les souvenirs des coups-francs de Mihajlovic et des buts de Pippo restent intacts.

La Lazio se déplace à Giuseppe Meazza dans l’optique de glaner une nouvelle victoire mais surtout permettre à Simone Inzaghi de rentrer pour de bon dans l’histoire laziale. Avec 98 victoires sur le banc des Biancocelesti, le frère de Pippo se rapproche du cap symbolique des « 100 », ce qui constituerait un record au sein de l’autre club de Rome.

Alors que le match aller n’a toujours pas eu lieu, le Napoli et la Juventus vont enfin croiser le fer cette année en championnat. Si la Vieille Dame veut gagner, elle désirera également ne pas encaisser de but. Avec 6 « clean sheets » en 7 matchs, personne n’a fait mieux au mois de Janvier dans les 5 grands championnats.

Engagé dans un mission commando avec le Torino, Davide Nicola va retrouver « son » Genoa. Instant nostalgie, il y a un an, il était l’entraîneur des Grifone et devait s’acquitter de la même tâche. Une victoire est impérative s’il souhaite atteindre son objectif dans le Piémont.

L’Atalanta ira en Sardaigne dans l’optique de retrouver les places européennes. Une mission plutôt facile sur le papier, Di Francesco et ses ouailles n’ont pas goûté à la victoire depuis Novembre.

De retour de suspension, Tommaso Pobega pourrait retrouver son club formateur, le Milan AC. Le natif de Trieste fera tout pour se mettre en valeur et prouver qu’il peut être une véritable solution lorsqu’il reviendra de prêt. Les Rossoneri devraient se méfier, Leicester et l’Eintracht Francfort seraient sur le coup…

Rester dans le ventre mou ou viser la 6ème place, voilà ce qui attend Sassuolo et l’Hellas. Avec respectivement 6 et 7 points de retard sur le dernier strapontin européen, un succès est indispensable pour éviter d’être trop distancé.

Un milieu de tableau qui semble convenir à Claudio Ranieri et sur lequel la Fiorentina ne cracherait pas. Aux Toscans de démontrer leur valeur dans cette saison décevante pour le moment.

Borja Mayoral devrait connaître sa 4ème titularisation de suite face à l’Udinese car Fonseca n’a pas encore totalement fait la paix avec Dzeko. Pourtant, une bonne partie de l’effectif souhaite le retour du buteur bosnien pour assurer une qualification en Champions League.

On veut voir

Davide Nicola jouait un mauvais tour au Genoa : Il n’y a pas que les joueurs qui aiment se rappeler au bon souvenir de leur ex, les entraîneurs le peuvent également.

Tommaso Pobega étincelant face à son club formateur : Il avait prolongé son contrat avant de partir en prêt en Ligure. Il a toutes les cartes en main pour montrer qu’il a les épaules pour jouer bien plus haut.

Graziano Pellè fouler les pelouses de Serie A : L’un des hommes forts de l’Euro 2016 est enfin de retour en Italie après 8 ans d’absence. La dernière fois, c’était déjà sous le maillot de Parma.

La petite histoire cocasse

Il y a 20 ans, Arrigo Sacchi signait son dernier match sur le banc d’une équipe de Serie A lors d’une rencontre entre l’Hellas et Parma. Le 28 janvier 2001, Il profeta di Fusignano permettait aux Crociati de l’emporter face au Gialloblu.

Grâce à un doublé de Di Vaio, les Parmesans obtenaient l’une de leurs rares victoires en Vénétie. 3 jours plus tard, Sacchi démissionne à cause du stress lié à la fonction d’entraîneur alors qu’il était là depuis moins de 3 semaines…



Aurélien Bayard



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.