22ème journée : l’Inter prend la tête, le Napoli et l’AS Roma se relancent, Parma coule

Par Matthieu Pianezze publié le 16 Fév 2021
Crédits

Encore un joli week-end de Serie A et un vrai suspense qui perdure à tous les étages. Vendredi, Benevento et son jeu toujours aussi séduisant est venu chercher un bon point sur la pelouse de Bologna grâce à un petit bonbon de son capitaine  Nicolas Viola.

Le lendemain, un vrai choc pour le maintien entre le Torino et le Genoa a accouché d’une petite souris et laisse les Granata dans une situation extrêmement compliquée avec seulement deux points d’avance sur le premier relégable. Le Grifon lui, continue sa belle série de six matchs sans défaite en championnat. En fin d’après-midi au stade Diego Armando Maradona le premier choc du week-end entre le Napoli et la Juventus a tourné en faveur des hommes de Gattuso. En effet après un penalty inscrit par Insigne, le Napoli n’a pas cédé devant les assauts de la Vieille Dame. Gattuso peut souffler un peu. Le soir, le Milan s’est fait complètement dominer par un Spezia incroyable sous l’impulsion de son coach Italiano qui n’a pas cessé de demander à ses hommes un pressing féroce sur les Rossoneri. La défaite 2/0 du Diavolo est logique.

Dimanche, l’AS Roma a ouvert le bal en disposant assez facilement d’une Udinese qui restait pourtant sur deux victoires consécutives. Avec un Veretout de gala, Fonseca ramène ses troupes à la troisième place du classement et reste dans le sillage des deux milanaises. L’Atalanta un peu dans le dur ces derniers matchs a souffert sur la pelouse d’un Cagliari qui joue sa vie en Serie A. Il a fallu un nouveau miracle de Luis Muriel à la suite d’un enchaînement de très haut  niveau pour prendre trois points et coller au peloton de tête. Dans le même temps, la Sampdoria tend à se rapprocher d’un maintien sans trop de souffrance en terrassant sur sa pelouse une Fiorentina décidément trop inconstante. Devinez qui est le buteur décisif ? Un certain Fabio Quagliarella !

Sassuolo a repris sa marche en avant pour le plus grand plaisir de De Zerbi en allant s’imposer sur la pelouse de la lanterne rouge Crotone. Avec seulement 12 points au compteur, les heures de Stroppa sont comptées sur le banc, et les rumeurs des débuts de la légende Daniele De Rossi en tant que coach se font de plus en plus pressantes. Après vous être enfilé une bonne pizza vous n’avez pu que profiter du Spectacle entre l’Inter et la Lazio. Dans un match d’une belle facture, la troupe de Conte a su contenir le jeu laziale avant de les piquer en contre grâce à un énorme Lukaku. Conséquence directe de cette victoire, les Nerazzurri prennent la tête de la Serie A avec 1 point d’avance sur le Milan, avant un derby della Madonnina qui s’annonce incandescent ce dimanche pour la première depuis 10 ans !

Enfin hier soir, l’Hellas continue sa belle saison en tapant Parma à domicile dans un match globalement maîtrisé. Pour Parma cette saison sent vraiment le roussi et le retour de D’Aversa sur le banc ne change rien et l’équipe reste sur une terrible série de 13 matchs sans victoire…

On a aimé

Le jeu du Spezia : A l’instar de Crotone et de Benevento, les promus sont joueurs cette saison. Le Spezia étant le plus bel exemple de cela avec sa symphonie parfaitement maîtrisée face au leader milanais. Avec du pressing, de l’intensité et un jeu rapide, Italiano est un coach qui incarne à merveille la nouvelle vague. Pour lui, hors de question de garer le bus devant sa surface !

Le cœur du Napoli :  Malgré les secousses qui font trembler le club ces dernières semaines, Gattusio a pu compter sur un état d’esprit irréprochable de ses joueurs pour faire tomber la Juventus. Minés par les blessures, le Covid et les rumeurs les Partenopei ont su l’emporter.

Le délice de Luis Muriel : Les buts décisifs en fin de match sont souvent ceux qui procurent le plus de plaisir. Néanmoins quand ceux-ci sont magnifiques cela rajoute encore un zeste de jouissance. C’est ce qu’a décidé de faire Muriel en slalomant subtilement dans la défense de Cagliari avant de terrasser Cragno.

Le moment de la journée

La prise de pouvoir de l’Inter à l’issue d’un gros match face à la Lazio et à une semaine de derby est évidemment un moment clef dans une saison. Porté par son duo diabolique Martinez/Lukaku, l’Inter a su mettre à terre une Lazio joueuse et ambitieuse. Parolo s’est malheureusement fait détruire par un Lukaku à grande vitesse.

Mis en lumière

Parce qu’il est très régulier depuis son arrivée en Italie, il y a maintenant 4 ans, et qu’il enchaîne cette saison avec la Roma avec déjà 9 caramels au compteur, Jordan Veretout mérite de prendre la lumière. Le français est le baromètre de l’équipe de Fonseca, et les critiques reçues par certains tifosi sur les réseaux sociaux suite à la défaite face à la Juve, semblent complémentent disproportionnées.

 

Matthieu Pianezze

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.