18ème journée : l’Inter et la Juventus toujours dans le rythme, le Torino conquiert Rome, Ibrahimovic ne suffit pas

Par Bruno Ianigro publié le 07 Jan 2020

Pour cette 18ème journée de Serie A qui débutait à l’heure du repas dimanche, les Laziale d’Inzaghi se déplaçaient à Brescia. Emmenée par un Immobile des grands jours et bien aidé par la défense naïve de Cistana, la Lazio engrange un 9ème succès et consolide sa 3ème place au classement. Dommage que de nouveaux cris racistes viennent plomber l’ambiance à l’encontre de Mario Balotelli.

Il ne fallait pas louper les derniers instants des rencontres de Serie A ce week-end. Ricardo Orsolini et Bologna privent la Fiorentina de 3 points fondamentaux pour espérer se rapprocher de la première partie de tableau. L’Hellas y est d’ailleurs presque grâce à son succès face à la Spal (0-2). Le Genoa cède notamment sa dernière place à ces derniers, suite à son succès à l’arraché contre Sassuolo (2-1). L’inoxydable Pandev est l’auteur d’un but pour le moins surprenant.

Le Torino en s’imposant (0-2) à l’Olimpico, s’offre une victoire qui lui échappait depuis 2007 face à l’AS Roma dans son antre. Un match marqué par le doublé de Belotti, mais aussi par les errances de l’arbitre de la rencontre. L’Atalanta continue son festival offensif cette saison. 10 buts en seulement 2 matchs de Serie A et des bijoux signés Gomez et Illicic pour une victoire 5-0 face à Parma. Humilié par l’Atalanta lors de la dernière journée, le Milan AC n’a pu faire mieux que partager les points avec la Sampdoria dans un stade pourtant plein pour le retour d’Ibrahimovic.

En tête de classement, la Juventus continue d’imposer le rythme en s’imposant 4-0 face à Cagliari avec un premier triplé pour Ronaldo en Serie A ! Dans le choc de cette journée de Serie A, l’Inter a pris le dessus sur le Napoli grâce notamment aux 13ème et 14ème buts de Lukaku cette saison dont le premier sur un splendide enchainement qui ne laisse aucune chance à Meret.

On a aimé

Le Balotelli 2020 : Auteur d’un match complet et plein de promesse face à la Lazio, Mario a ouvert le score à la 18ème minute pour s’offrir le premier but de la décennie en Serie A. En 2010, il était déjà le premier buteur mais cette fois-ci avec l’Inter.

Belotti matte la Louve : Andrea a fait vivre à la défense de la Roma un véritable enfer. Auteur d’un but somptueux en fin de première période, Belotti a livré une prestation XXL qui vient tout juste après celle de Balotelli. Histoire de montrer que l’accès à la Nazionale ne sera pas simple.

Immobile cartonne encore : Ciro en est à 19 buts cette saison ! Un rythme énorme pour le Laziale qui avec son doublé caracole en tête du classement des buteurs.

Le retour de Perin :  Son dernier match remonte au 13 avril 2019, lors d’une rare défaite de la Juventus. Revenu de blessure et de retour dans le club où il a explosé, Mattia a sorti une prestation épatante. Il a littéralement annihilé bon nombre de tentatives adverses pour démontrer qu’il reste à 27 ans, l’un des très bons gardiens de Serie A.

Le moment de la journée

Annoncé tantôt titulaire, tantôt remplaçant, Zlatan Ibrahimovic a finalement patienté jusqu’à la 55ème minute pour faire sans apparition sur la pelouse de San Siro et se voir honoré d’une ovation. 2794 jours après sa dernière apparition en Serie A et vivement attendu, le nouveau numéro 21 rossonero a malgré tout, du haut de ses 38 ans, su apporter le danger dans la défense de la Sampdoria.

Mis en lumière

La paire Lukaku-Lautaro n’en finit plus de faire souffrir les défenses de Serie A. Auteur respectivement d’un doublé et d’un but, les deux compères nerrazzurri sont complémentaires et ont de nouveau martyrisé leurs adversaires du soir. Manolas y va même de son offrande !  30 buts toutes compétitions confondues pour le duo d’attaque désormais.

Bruno Ianigro



Lire aussi