15ème journée : Choc à San Siro, match de malades entre Udinese et le Napoli, la Juventus pour se relancer

Par Cesco publié le 06 Déc 2019

Cette 15ème journée s’ouvre avec force sur un choc, le duel entre l’Inter et l’AS Roma, deux équipes en pleine bourre dans ce championnat et qui se livrent une bataille acharnée à distance. Si les Nerazzurri veulent confirmer leur prise de pouvoir en tête de la Serie A, la Louve voudra s’imposer durablement dans un top 4 disputé pour le moment avec Cagliari et la Lazio.

La Lazio justement, recevra une Juventus agacée de son match nul sur la pelouse de Sassuolo la semaine passée. Il faudra attendre de voir la réaction d’un Cristiano Ronaldo décevant ces dernières semaines. Le Portugais a inscrit son dernier but dans le jeu mi-octobre dernier face à Bologna. Une éternité. Annoncé blessé à un genou, sujet à quelques rumeurs sur sa relation avec Sarri, il a vu Messi remporter son 6ème ballon d’or tandis que lui, reste à 5. Son envie de revanche sera surement bien présente.

8 matchs sans victoire pour le Napoli d’Ancelotti, 4 pour l’Udinese et surtout deux cinglantes défaites face à la Lazio et la Roma il y a peu. Les deux clubs ne sont pas au mieux et il faudra vite remporter la mise pour s’assurer un bon espoir de rejoindre les objectifs visés au classement. Les joueurs de Campanie sont mis au vert en attendant cette rencontre, il ne faudra pas se louper. La Champions League est déjà à 8 points pour le Napoli, tandis que la relégation n’est qu’à 4 unités pour les hommes du Firoul. Gare au perdant.

Enfin, on en parlait la semaine dernière en tant que matchs pour sauver leur peau ! Ce Torino-Fiorentina pourrait bien être juge de paix dans l’avenir de Mazzarri et Montella. Ici aussi, une défaite serait lourde de conséquence pour deux clubs décevant depuis l’entame de championnat. On est déjà en décembre, il faut réagir vite.

On veut voir

La capacité de Conte à venir à bout des blessés. C’est un fait, à l’Inter, l’infirmerie est bien remplie. Gagliardini, Sensi, Barella, Sanchez. Quatre joueurs dont trois milieux de terrains. Antonio Conte n’a d’autre choix que d’aligner le trio Vecino-Borja Valero-Brozovic dans un match décisif pour la suite du championnat. On est curieux de voir comment cette équipe va se comporter. Vite la trêve hivernale !

Le duel Immobile/Ronaldo : Si l’on a parlé de l’envie de revanche du Portugais, il faut parler également de la forme éblouissante de l’attaquant italien. Ciro Immobile vole avec la Lazio. 17 buts en 14 matchs de Serie A, série en cours. Alors accrocher la Juventus à son tableau de chasse est devenu un objectif. Le Portugais et ses 6 buts tentera lui de se montrer à nouveau à son avantage, pour faire taire ceux qui doutent (à raison ?) de lui.

Le Milan AC enchainer ? En battant Parma 1-0 la semaine passée, le Milan AC s’est donné un peu d’air et de tranquillité. Face à Bologna, requinquée par sa victoire contre le Napoli, il faudra être encore meilleur pour enchainer une deuxième victoire d’affilée, une chose qui n’est pas arrivée depuis aout/septembre face à Brescia et l’Hellas.

La petite histoire cocasse

Brescia affronte la SPAL avec son nouvel entraineur … Eugenio Corini. C’est bien lui qui avait été viré le mois dernier pour absence de résultats, remplacé par Fabio Grosso. 3 défaites plus tard, retour de l’ex et aveu d’erreur à Brescia. En Italie ce n’est pas la première fois que l’on voit ce genre de situation, mais c’est toujours cocasse à signaler.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi