14ème journée : l’Inter prend le pouvoir, Turati s’illustre, Hernandez délivre le Milan AC, un Cagliari de feu

Par Cesco publié le 03 Déc 2019

Quelle journée encore une fois en Serie A. On a vibré, on s’est régalé et ce jusqu’au lundi soir où Cagliari et la Sampdoria nous ont offert le match de la saison (4-3 pour les sardes) avec la délivrance venue par Cerri à la 93ème minute de jeu alors que Cagliari était mené 3-1. Ce feu d’artifices venait mettre un terme à une superbe journée riche en émotion.

D’abord le duel InterJuventus, remporté par les nerazzurri ce week-end. Vainqueurs de la SPAL 2-1 (premier but en déplacement pour la SPAL d’ailleurs), les hommes de Conte s’offrent avec 37 points, le meilleur total de point de leur histoire après 14 journées ! Les Bianconeri eux ont trébuché face à Sassuolo 2-2 après avoir été menés 2-1 et laissent la première place à l’Inter. Duel pour l’Europe toujours, les deux clubs romains continuent leur promenade de santé. 3-0 pour la Lazio face à Udinese avec un nouveau doublé de Ciro Immobile et 3-1 pour l’AS Roma face à une valeureuse Hellas.

Du côté des convalescents, ça va un peu mieux pour un Milan AC poussif mais qui a montré de belles choses. Theo Hernandez s’est chargé d’offrir une victoire précieuse aux rossoneri qui remontent 11ème ! Enfin, le Napoli ne s’en sort toujours pas, défait 2-1 sur sa pelouse face à Bologna et à 8 points de la zone C1. Ancelotti ne trouve pas la solution et toute l’équipe part en ritiro jusqu’à la prochaine journée.

Du côté de la Fiorentina, il faut noter la grosse blessure de Ribery et une nouvelle défaite face à Lecce tandis que Mazzarri se donne un peu d’air puisque son Torino s’est imposé face à un petit Genoa. Enfin, petit événement, Brescia a perdu le derby lombard face à l’Atalanta 2-0 et Grosso s’est fait virer. Son remplaçant n’est autre que … Corini qui fait son retour après avoir été limogé.

On a aimé

Lautaro Martinez : 19 matchs et déjà 13 buts toutes compétitions confondues. C’est déjà beaucoup mieux que sa précédente saison avec les nerazzurri et surtout, il égale son total de but en carrière avec le Racing. Et il n’a que 22 ans. L’Argentin est prêt à marcher sur l’Italie et c’est un régal.

Le réveil de Don Fabio : On le croyait perdu mais le WhatsApp de Ferrero pendant le Gran Gala del Calcio a fait toute la différence. Encouragé, Fabio a mis fin à une disette qui durait depuis septembre dernier et un but face à Sassuolo. Défaite face à la Sampdoria mais doublé et une passe décisive pour Quagliarella. Résurrection !

Ce suspens qui continue : Juve, Inter, Juve, Inter. Le mano à mano continue et les tifosi ne bouderont pas leur plaisir. A l’aube de la 15ème journée, les deux clubs se tiennent à 1 point. L’Inter est désormais en tête, mais pour combien de temps ? Les hommes de Conte arriveront-ils à tenir le rythme effréné de la Juventus ? Les poursuivants peuvent-ils revenir ? On adore !

Le moment de la journée

Souvent contesté, Alberto Cerri s’est illustré ce lundi à la 93ème minute d’un Cagliari-Sampdoria absolument fou. Coup de tête, balayette, manchette, transversale rentrante, 4-3 pour les Sardes, explosion du stade, retrait de maillot, béatification, tout y était pour un attaquant qui n’a pas eu la vie facile ! La plus belle minute (car il est entré à la 92ème) de sa carrière.

Mis en lumière

Consigli blessé, Pegolo blessé, au tour de Stefano Turati de jouer, face à la Juventus. 18 ans seulement et il a écoeuré Dybala, Ronaldo ou encore Can. Artisan du nul de Sassuolo face à la Juve, on lui tire un grand coup de chapeau.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi