13ème journée : Smalling dans les bons coups, Lukaku égale une légende, les Sardes se sabordent !

Par Cesco publié le 26 Nov 2019

Encore une superbe journée de Serie A sur les terrains ce week-end et 29 buts marqués malgré quelques conditions climatiques difficiles, notamment dans le nord. Quoi qu’il en soit, le seul report fut Lecce-Cagliari, qui s’est joué lundi. Un match fou puisque les Sardes, d’abord sereins en menant 2-0 se sont sabordés en l’espace d’une minute. D’abord une expulsion pour Cacciatore qui sort un ballon de ses buts, puis une autre avec Olsen qui se chamaille avec Lapadula (lui aussi exclu) après le penalty. Calderoni égalisera et les Sardes réaliseront la mauvaise opération du week-end.

Oui car en haut, ça continue de gagner. La Juventus vient à bout de l’Atalanta et l’Inter sur la pelouse détrempée de Turin, balaye le Torino avec le 10ème but de Lukaku. La Lazio s’arrache sur le fil face à Sassuolo et garde le rythme Champions League.

Du côté des surprises, la victoire de la Sampdoria avec un superbe coup franc de Gabbiadini face à l’Udinese donne de l’air à Ranieri tandis que l’Hellas continue son bonhomme de chemin en disposant de la Fiorentina. Une victoire qui leur permet d’être 9ème à seulement 4 points de la zone Europe.

On a aimé

La maitrise de l’Inter : On lui annonçait l’enfer sur la pelouse détrempée au Torino, mais rien n’y fait, l’Inter s’est baladée 3-0  face à son adversaire du soir en affichant une maitrise et une qualité technique remarquable. Seul point noir : la blessure de Barella, absent des terrains entre un et deux mois pour une blessure au genou.

Le retour de Jack : Après des mois et des mois de galères et de blessures, Bonaventura marque à nouveau ! Un but splendide à San Siro pour égaliser face au Napoli et ainsi éviter une nouvelle défaite aux siens. Un but fêté dignement, plus d’un an après son dernier pion, face au Chievo en octobre 2018.

L’engagement contre les violences faites aux femmes : Ils avaient tous un trait rouge sur la joue. Comme l’année passée, l’ensemble des acteurs de Serie A ont arboré ce signe en soutien aux victimes féminines de violences. Un beau geste à signaler.

Le moment de la journée

En inscrivant le troisième but de l’Inter face au Torino, Romelu Lukaku est un peu plus entré dans l’histoire de l’Inter, après seulement 13 matchs de Serie A. En effet, outre le nombre de 10 buts inscrits, il devient également le premier joueur de l’Inter à les atteindre depuis Nyers en 48-49. Sacré performance pour un joueur trop souvent critiqué pour son gabarit et sa dégaine sur le terrain… à tord.

Mis en lumière

Moqué lors de son arrivée à Rome en soutien au défenseurs centraux, Chris Smalling revit avec les couleurs de la Louve. Impliqué sur les trois buts de son équipe face à Brescia, le défenseur montre l’étendue de son talent et fait plaisir à ses tifosi. Il n’en fallait pas plus pour l’ancien géant de Manchester United. Petite anecdote, c’est la première fois qu’il réalise un but et une passe décisive dans le même match en carrière. Chapeau.

[AR]

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi