11ème journée : Le Milan AC freine un peu, l’Inter, la Juventus et le Napoli grapillent des points, le Torino au plus mal

Par Gilbert Simonutti publié le 14 Déc 2020
Crédits

Première d’une série de 4 journées avant Noël, ce 11ème acte a tenu toutes ses promesses entre surprises, rebondissements et spectacle.

Vendredi soir, un Sassuolo dans le rouge a réussi néanmoins à venir à bout (1-0) d’un Benevento qui aurait mérité meilleur sort. Samedi, c’est Crotone et le nord-est de l’Italie qui ont été à l’honneur. Les Calabrais, emmené par Messias, auteur d’un doublé, ont balayé le Spezia Calcio 4-1 alors que l’Udinese confirme son regain de forme en gagnant 3-2 sur la pelouse d’un Torino qui risque gros et le Hellas , toujours aussi solide s’impose 2-1 à Rome contre une Lazio émoussée par sa campagne de Champions League.

Lors du lunch time dominical, l’Inter a réussi à renverser la vapeur sur la pelouse de Cagliari. Menés contre le cours du jeu à la pause (quel joli but de Sottil et quels arrêts pour un super Cragno), les Nerazzurri ont réussi à s’imposer 3-1 grâce aux réalisations de Barella, D’Ambrosio et Lukaku. Dans l’après-midi, l’Atalanta enfonce un peu plus (3-0) une Fiorentina aux abois alors que le Napoli a lui aussi renversé la tendance (2-1) contre la Sampdoria. L’AS Roma, quant à elle, a balayé Bologna au Dall’Ara 5-1, le score étant déjà scellé à la pause.

La Juventus a réussi à s’extirper du piège gênois et à s’imposer 3-1 à Marassi contre le Genoa grâce à deux penaltys de Cristiano Ronaldo dans le dernier quart d’heure. Si la victoire des Bianconeri fut longue à se dessiner, le Milan AC de son coté n’a pas réussi à vaincre Parma. Menés 2-0, les Rossoneri (qui ont touché 4 fois les montants) ont néanmoins fait preuve d’une force de réaction hors norme pour accrocher le match nul dans les arrêts de jeu par l’intermédiaire d’un Theo Hernandez toujours plus indispensable et auteur d’un doublé.

On a aimé :

Messias la belle histoire : Auteur d’un doublé hier pour le succès de Crotone 4-1 contre Spezia, le Brésilien Junior Messias a démontré qu’il a toute sa place en Serie A. Pourtant, il y a seulement 7 ans, il était chauffeur-livreur et joué au niveau régional. Une belle histoire, vraiment.

La réaction de l’Inter : Eliminée des coupes européennes, l’Inter devait réagir à Cagliari hier midi. C’est chose faite. Dominateurs malchanceux en première période (4 gros arrêts pour Alessio Cragno), les Nerazzurri subissent le but de Sottil à la 41eme minute. De quoi assommé un bœuf. La réaction dans la seconde partie de rencontre a été digne d’une grande équipe. 3 buts dans le dernier quart d’heure qui offrent à Conte un peu de répit.

Pellegrini-Mkhitaryan, quel duo ! : En l’absence de Pedro, c’est Pellegrini qui a servi de partenaire à Mkhitaryan derrière Dzeko et le résultat est excellent. un succès 5-1 sur la pourtant difficile pelouse du Bologna. Surtout un duo qui a fait exploser l’arrière garde rossoblu. Un but chacun et une participation continue au jeu des Giallorossi.

Le joueur mis en valeur :

Theo Hernandez est l’un des symboles du Milan AC made in Pioli et hier soir c’est lui qui a montré la voie à une équipe qui pour la première fois de la saison a eu tout contre elle. 2 buts, 113 ballons touchés et la force de porter les Rossoneri vers l’avant pendant une seconde période où il a été stratosphérique. Deschamps ne pourra plus fermer les yeux très longtemps devant autant de talent.

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.