Totti, encore et pour toujours

Francesco Totti s'apprête à fouler la pelouse pour une compétition européenne à 40 ans. Une historie qu'on aimerait plus longue tant un trophée sur le continent avec son AS Roma lui manque terriblement.

Par François Lerose publié le 16 Fév 2017

Totti

Des stats de mammouth, des histoires folles mais aucun trophée. Voilà qui peut bien résumer la carrière européenne de Francesco Totti avec l’AS Roma. Alors qu’il était annoncé diminué face à Crotone, le numéro 10 de légende fait son retour dans le groupe. Les tifosi espèrent le voir jouer 90 minutes, fait de plus en plus rare, et pourtant, de plus en plus indispensable tant la fin de carrière se rapproche.

Il a marqué l’Europe

Face à Manchester City il y a 2 ans, Totti venait à bout de Hart et devenait le plus vieux buteur de la Champions League. Un titre honorifique qui fait plaisir mais qui ne suffira pas à combler le manque d’un trophée européen. Au palmarès, Totti est plutôt atypique. Adulé, respecté et talentueux, il aurait pu partir au Real Madrid, il a préféré rester dans son club de coeur. Sa vie, c’est sa ville, c’est lui qui le dit le mieux. Et pourtant à l’armoire à trophées, le contraste est saisissant. Si la Coupe du Monde acquise en 2006 portera à jamais sa patte (droite en l’occurence) lors du 8ème face à l’Australie, les trophées nationaux n’ont pas été nombreux. 1 Scudetto, 2 Coppa, 2 Supercoppa et les trophées européens eux, sont absents. Un comble pour un joueur aussi emblématique que Del Piero, Zanetti ou encore Maldini pour qui l’Europe a finalement cédé Certes, parfois tard comme pour l’Argentin le plus connu de Milan, parfois tôt comme pour il Pinturicchio, parfois souvent comme pour le grand Maldini. Totti joue cette saison ce qui pourrait bien être sa dernière compétition européenne. Même si le joueur, lui, ne pense pas à la retraite, qui sait de combien de temps de jeu il disposera la saison prochaine, et dans 2 ans, et dans 3 ? Cette saison et ce match face à Villarreal, pour celui qui a disputé 101 matchs européens et inscrit 38 buts et 22 passes décisives peuvent être décisifs.

Le déclencheur romain face à Villarreal ?

S’il n’a plus ses jambes d’antan, Francesco Totti reste une valeur sure dans l’organisation du jeu romain. Si en Serie A, la plupart des équipes jouent plus bas pour contenir la rapidité des ailiers de la Louve, en Europe, c’est différent. Villarreal est une bête blessée. Vainqueur d’1 seule de ses 9 dernières rencontres, le club espagnol est bien loin de son niveau de la saison passée malgré quelques fulgurances. Des résultats en dents de scie qui vont forcément entraîner une motivation supplémentaire en Europe. Face à un adversaire techniquement présent, Francesco Totti aura des cartes à jouer. Si Spalletti le place au centre de son dispositif, il peut faire très mal, comme il l’a déjà prouvé à plusieurs reprises la saison passée quand son équipe était bousculée en championnat et cette année, en Europa League. Alors Totti peut-il transcender une autre fois son équipe et rajouter quelques pages à une histoire à laquelle tout le monde souhaite une fin heureuse… Mais qui a parlé de fin ?

François Lerose

Rédacteur en Chef



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.