Serie B : Status quo en tête de la course, la Ternana et Pisa sombrent

Indécise et disputée, cette Serie B version 2016-2017 en est déjà à mi-parcours et la trêve hivernale nous offre ses verdicts intermédiaires. Malmenés par quelques turbulences automnales, l'Hellas a su profiter des fêtes pour se refaire une petite santé et passera donc janvier au chaud en tête de classement. Les voyants sont également au vert pour les poursuivants qui se maintiennent à distance respectable du leader alors qu'en bas, la bataille est rude. Devant un Trapani déjà presque condamné, ce sont Pisa et la Ternana qui payent les pots cassés. Retour sur ce mois de décembre passé sur les pelouses de Serie B.

Par Joachim Houbib publié le 04 Jan 2017

Serie B

La course à la montée

Pas de repos pour les braves en quête de Serie A, point d’amabilités en cette période de fêtes. Les candidats à la montée continuent à s’écharper tous les samedis pour s’adjuger une place directe dans le wagon direction la Serie A. Une lutte farouche, toujours dominée par un inamovible Hellas. La petite méforme de novembre archivée, les Butei sont en effet repartis sur une série de résultats positifs pour recreuser un léger écart en tête d’affiche. Avec 41 points au compteur, ils marchent ainsi dans les pas des champions précédents et devraient, sauf gros coup de mou, pouvoir retrouver l’élite en mai prochain.

Un objectif qui fait bien évidemment saliver un bon peloton de poursuivants qui continuent de se rendre coups pour coups. Résultat ? Le status quo règne actuellement entre les douze premiers qui campent sur leurs positions. Une situation qui sied toujours au trio Benevento-SPAL-Cittadella. Les trois promus se rapprochent en effet du maintien, leur objectif originel, et peuvent légitimement continuer à croire en leurs chances de double promotion au vu de leurs dynamiques respectives. La fin d’année fut également favorable à Ascoli et Vicenza, deux équipes qui pourraient rapidement venir corser encore la course aux play-offs tant elles reviennent fort après un début de saison poussif.

La lutte pour le maintien

A mi-parcours, la situation est tout aussi serrée en bas de tableau, à part peut-être pour Trapani d’ores et déjà condamné à un authentique exploit pour se sauver. Dans l’ouest de la Sicile, l’arrivée d’Alessandro Calori n’a pas réellement eu l’effet escompté et l’équipe stagne toujours à 8 points de la zone play-out. Une zone trouble où l’on retrouve le Pisa de Gattuso qui semble accuser le coup après un début de saison pourtant prometteur. Il faut dire que l’attaque des Pisans n’est pas franchement au beau fixe avec un seul petit but marqué lors des onze derniers matchs. C’est peu. Enfin, c’est toujours compliqué pour Cesena et Avellino, ex-candidats à la promotion aujourd’hui incapables d’enchaîner avec régularité, alors que la Ternana glisse elle doucement mais surement vers le fond du classement et ce malgré la présence de nombreux jeunes intéressants.

Et sinon…

A l’heure de la trêve hivernale, l’heure est donc au bilan et son lot de chiffres. Ceux-ci sont favorables au Hellas, meilleure attaque du championnat (40 buts inscrits) qui compte dans ses rangs Giampaolo Pazzini, toujours capocannoniere (16 buts en 17 présences). Les Vénètes sont également l’équipe la plus victorieuse (12 succès) mais présentent une arrière garde relativement perméable, contrairement à Pisa, véritable anomalie statistique avec à la fois la meilleure défense (12 buts encaissés en 21 matchs) mais également la pire attaque (7 buts inscrits en 21 matchs !). Compliqué de voir du spectacle à l’Arena Garibaldi… Ce sera peut-être après la trêve qui durera donc jusqu’au 21 janvier, date du début de la phase retour qui s’achèvera à la mi-mai, avant d’attaquer les traditionnels play-offs et play-out.

Le classement après 21 journées

Hellas 41, Frosinone 38, Benevento 36*, SPAL 36, Citadella 34, Carpi 32, Perugia 30, Virtus Entella 29, Bari 29, Spezia 28, Novara 28, Ascoli 27, Brescia 27, Vicenza 25, Salernitana 24, Pro Vercelli 24, Latina 23, Cesena 22, Pisa 21, Avellino 21, Ternana 20, Trapani 13

* Benevento a 1 point de pénalité

Joachim Houbib

Pigiste



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.