Les notes de l’Italie face à l’Albanie

Timide et friable, l'Italie s'est imposée face à l'Albanie dans les 20 dernières minutes grâce à un but de Candreva 1-0. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Par François Lerose publié le 10 Oct 2017

Buffon 7 : Intraitable devant sa ligne, il repousse les contres des Albanais sans scrupule et se montre déterminant. Sans lui, le résultat n’aurait peut être pas été le même.

Darmian 5,5 : Se contente de faire le minimum en phase défensive mais n’apporte vraiment pas grand chose au dispositif. Remplacé par Zappacosta

Bonucci 6 : Il y a eu du mieux avec de bonnes relances et quelques bonnes interventions, mais ça reste encore fragile. Un ballon perdu en fin de match qui aurait pu avoir des conséquences graves…

Chiellini 7 : Le patron de la défense c’est lui. Et il l’a assumé. Décisif à plusieurs reprises pour sauver les siens, il est indispensable.

Spinazzola 6 : Ce n’est pas le match de l’année pour lui non plus malgré ses tentatives, mais son centre délicieux pour Candreva lui permet de sauver sa note.

Parolo 5 : Absolument inutile en phase de construction et de possession de balle. Le 4-2-4 c’est pas pour lui.

Gagliardini 6 : Sur courant alternatif. Il perd des ballons ridicules mais sait se rattraper grâce à sa puissance et son envie. C’est laborieux, ça passe.

Candreva 6,5 : Comme d’habitude il manque de précision sur ses tentatives mais encore une fois, il était bien seul au milieu de plots azzurri la plupart du temps. Mais comme d’habitude, critiqué, c’est lui qui est bien placé pour expédier la minasse au fond des filets. Décisif comme face à Israël.

Eder 6 : Beaucoup de mouvements, de décrochages. Il est le couteau suisse de l’attaque italienne et aurait pu obtenir un penalty. Dangereux en contre, il montre qu’il est bien plus qu’une alternative au duo Immobile/Belotti, qui a du mal en ce moment. Remplacé par Gabbiadini

Immobile 6 : 4 occasions, 4 loupés. Il aurait peut être mérité une note plus basse mais sa grinta fait la différence et on ne peut décidément pas lui enlever ça. Suffisant.

Insigne 5,5 : Comme d’habitude, il évolue trop loin de la surface adverse et semble en difficulté pour appréhender le module. Il est constamment cherché par ses coéquipiers mais n’arrive pas à se mettre en lumière. Du mieux en seconde période. Remplacé par El Shaarawy

Zappacosta 5,5 : Il doit apporter de la sécurité en fin de match mais subit les assauts répétés des Albanais. Dur.

Gabbiadini non noté

El Shaarawy non noté

Ventura 5,5 : Il revient au 4-2-4 pour contrer les critiques mais ça ne marche décidément pas, même si le résultat est là. En 1 an maintenant, sa patte sur la Nazionale ne se voit pas, pire, elle inquiète.

François Lerose

Rédacteur en Chef



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.