MilanAC-Napoli : une défense aux abois pour Gattuso, Sarri le chat noir du Milan AC !

Le Milan AC reçoit le Napoli pour le compte de la 32ème journée de Serie A. L'un rêve de Scudetto, l'autre d'Europe. Celui qui ne gagne pas sera perdant, le match s'annonce donc passionnant. L'occasion pour Calciomio de livrer les dernières infos au sujet du match.

Par Rémi Falvo publié le 14 Avr 2018

Sarri, l’épouvantail du Milan

La simple évocation de Maurizio Sarri a un gout amer dans les bouches milanaises. Le technicien a toujours causé des problème au club Lombard, que ce soit avec le Napoli ou même avec Empoli : jamais le Milan n’a battu une équipe entraînée par Sarri. Nouveau défi donc pour Rino Gattuso, qui va devoir déjouer cette fâcheuse statistique. Lui n’a pas peur de Sarri, pour la bonne et simple raison qu’il ne l’a encore jamais affronté. Demain sera sa première, et le duel Sarri-Gattuso semble aussi prometteur que Kalinic-Koulibaly.

Sans Bonucci, ni Romagnoli

La stabilité défensive milanaise a pris un gros coup : ni Bonucci ni Romagnoli ne devraient prendre part à cette rencontre. C’est une chose certaine pour le premier, suspendu suite à un carton jaune obtenu lors du dernier match face à Sassuolo. Le second ne devrait pas non plus être sur la feuille de match, suite à une blessure à la cuisse gauche, qu’il s’était faite lors de ce même match face à Sassuolo, où les Milanais ont perdus deux joueurs en plus de deux points. Musacchio et Zapata seront donc alignés dans l’axe de la défense, choix le plus évident qui s’offrait à Rino Gattuso.

Callejon et Reina observés de près

Les deux Espagnols du Napoli seront le centre d’attention de leur hôte Milanais demain après-midi. Reina sait déjà qu’il disputera sa prochaine saison dans ce même stade Giuseppe Meazza, l’écusson du Milan A.C sur la poitrine. Et il pourrait en être de même pour Callejon, sur qui les dirigeants Milanais mettraient une sérieuse option en tant que remplaçant de Suso. Ce match aura donc une saveur particulière pour ces deux joueurs arrivés au Napoli du temps de Rafa Benitez, et qui pourraient bien disputer demain une de leurs dernières rencontres sous les couleurs azzurre.

Invasion napolitaine au Giuseppe Meazza

On attend pas moins de quatre 4000 tifosi azzurri pour ce déplacement en terre milanaise. Et cela sans compter tous les Napolitains de cœur qui seront éparpillés en tribunes milanaises. Cela sera-t-il suffisant pour couvrir les puissants chants des supporters rossoneri? Le déroulement du match risque d’apporter lui-même la réponse…

Rémi Falvo

Rédacteur



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.