Les meilleurs joueurs de la Juventus: 2ème

Depuis 1990 la Juventus a vu passer des hommes qui ont marqué son histoire, l'occasion pour Calciomio de faire un Top 30 des meilleurs joueurs du club sur cette période. Au programme, frissons, nostalgie et amour du Calcio.

Par Vincent Molina publié le 12 Sep 2017

Une idole, une légende, un monument, un symbôle, Gianluigi Buffon c’est tout cela en même temps. Sa classe, son talent, son charisme et sa longévité en font l’un des meilleurs joueurs italiens de l’histoire et peut-être le meilleur gardien que le monde ait connu. Des prouesses avec le grand Parma des années fin 90 début 2000 à la Juventus où il fera rimer fidélité et amour du maillot avec trophées, le portier italien à marqué l’histoire.

Le grand saut

En juillet 2001, la Juventus frappe un énorme coup, elle engage Gianluigi Buffon contre la somme de 52M d’euros. Une indemnité record toujours indétronée pour un gardien malgré les folies de notre époque. Le jeune gardien italien arrive donc à Turin après six belles années du côté de l’Emilia Romagna. Et de suite il répond présent enchaînant les grandes prestations et arrêts spectaculaires. Les forces de Buffon sont claires: une qualité de relance correcte, des réflexes inhumains et un placement toujours parfait. Et voilà que 16 ans plus tard, il possède encore ces qualités. Une longévité exceptionelle qui en rappelle une autre, celle du grand Dino Zoff, vainqueur de la Coupe du Monde 82 à 40 ans avec l’Italie. Car la où des grands gardiens comme son principal concurrent depuis 2000 Iker Casillas ont baissé le pied et perdu de leur superbe, lui reste l’un des meilleurs gardiens au monde, au même titre qu’un De Gea, Neuer ou Oblak. Il possède un ratio de presque un match sur deux sans prendre de but, et cette stat ne tend pas à baisser. Une longévité qui lui permettra normalment (si l’Italie se qualifie) d’écrire un peu plus l’histoire en devenant le seul joueur à avoir participé à six Coupes du Monde.

Cependant tout n’a pas toujours été rose, de la relégation en 2006 aux 3 finales perdues de Champions League, en passant par sa blessure au dos à la Coupe du Monde 2010 qui lui a fait passer sûrement sa plus mauvaise saison, Buffon aussi a connu des moments difficiles. Mais Gianluigi c’est surtout des trophées, le capitaine du vaisseau bianconero car c’est bien logiquement lui qui a hérité du brassard de Del Piero et des arrêts exceptionnels comme sur le tir de Nabil Fékir face à Lyon la saison passée lors des poules de Champions League.

Pour l’éternité

Ah la Champions League, cette maudite Champions League qui a fuit les mains de Gigi à 3 reprises, notamment la dernière qui aurait sûrement pu conduire Buffon au Ballon d’Or, et lui permettre d’écrire là aussi une page incroyable de son histoire en décrochant ce trophée à 39 ans et égalant Lev Yachine seul gardien récompénsé à ce jour. Mais l’espoir n’est pas mort, cette saison pourrait enfin être la bonne pour la Juventus et pour lui. Une chose est sûre, Gianluigi Buffon a marqué non seulement Parma, la Juve, l’Italie mais aussi le monde. Nous raconterons que oui nous avons vu ce gardien faire des miracles et soulever des trophées en disant que c’est le meilleur gardien de l’histoire, comme nos prédécesseurs le faisaient en citant Lev Yachine, Gordon Banks, Dino Zoff ou Oliver Kahn. Et c’est pour toutes ces raisons que l’immense Gianluigi Buffon se classe 2ème de notre classement des meilleurs joueurs de la Juventus depuis 1990.

Palmarès avec la Juventus

– 625 matchs joués

– 8 Scudetti

– 3 Coppe Italia

– 5 Supercoppe

– 1 Serie B

– 4x Meilleur gardien de l’année IFFHS

– 2ème Ballon d’Or 2006

– Meilleur joueur UEFA 2003

– Meilleur gardien UEFA 2017

Vincent Molina

Rédacteur



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.