Luis Muriel quitte la Serie A

Transféré au FC Séville pour 20 millions d'euros, Luis Muriel (26 ans) va quitter la Sampdoria plus fringuant que jamais. Joueur dont la carrière a principalement gravité autour de la Serie A, le Colombien va connaître le très haut niveau au sein d'un club prometteur. Retour sur le parcours tumultueux mais passionnant de ce joueur sur le territoire italien.

Par Pierrick Dujardin publié le 15 Juil 2017

Il y a quelques jours, les fans de la Liga avaient la surprise de voir l’officialisation du transfert de Luis Muriel Au FC Séville. Si voir cet attaquant de 26 ans arriver dans un club plus huppé n’a rien d’étonnant, la somme déboursée, 20 millions d’euros, fait de lui le plus gros transfert de l’histoire du club. Pas mal pour cet attaquant talentueux mais dont le parcours en Serie A, championnat qu’il a côtoyé pendant 6 ans, n’a pas été de tout repos. Arrivé à l’Udinese en 2010, cet attaquant va connaître son lot de doutes, de regrets mais aussi de succès avant la consécration avec le club génois lors de cette saison 2016-2017. Attaquant vif et généreux, Muriel ne va pas quitter le championnat italien comme un parfait anonyme. Auparavant sollicité par des clubs aussi prestigieux que Chelsea, le nouveau sévillan va pouvoir affirmer tout son potentiel au sein d’un club de haut niveau. Véritable enfant du Calcio, l’Italie a vu éclore le Colombien au 16 sélections en équipe nationale. Ainsi, quels souvenirs Luis Muriel va t’il laisser du côté transalpin?

Une aventure mitigée en Serie A

Arrivé sur la pointe des pieds en Italie, l’idylle entre Luis Muriel et la Serie A a été une histoire pour le moins singulière. Attaquant rapide, doté d’un très bon jeu balle au pied et de beaucoup d’audace, le Colombien a toujours eu du mal à être constant. Après 6 mois compliqués à Udine et un prêt peu concluant à Grenade, Muriel va impressionner lors de son prêt à Lecce avec ses 8 buts en 29 matchs. Après une saison 2012-2013 remarquable avec l’Udinese (11 buts en 22 matchs), l’inconstance de Muriel va faire des siennes: alors considéré comme un grand espoir du Calcio, le Colombien va enchaîner les prestations parfois bonnes mais souvent moyennes jusqu’à son transfert définitif à la Sampdoria en 2015 pour, rappelons-le, 10,5 millions d’euros. Toujours souriant, parfois chambreur, cet attaquant peut vite agacer. Dernier fait en date: son expulsion lors du match Udinese-Sampdoria en mai dernier. Après avoir marqué un pénalty, le Colombien ne va pas se gêner pour se moquer de ses anciens tifosi; résultat: Muriel va attirer la haine des joueurs adverses, l’un d’eux ira même jusqu’à l’étrangler, avant de se faire expulser par l’arbitre pour provocation. Fait invraisemblable mais significatif d’un joueur qui a pu décevoir.

L’explosion d’un joueur remarquable

Pourtant, loin de laisser derrière lui l’image d’un éternel inconstant parfois provocateur, Luis Muriel est avant tout un attaquant de grande classe dont les tifosi de la Samp’ se souviendront. Excellent dribbleur, précis techniquement et décisif, le Colombien a durant sa deuxième saison sous le maillot blucerchiato révélé pleinement son talent. Meilleur passeur décisif du club avec 9 réalisations, ses 11 buts font de lui le 2ème meilleur buteur de la Sampdoria. Avec 31 matchs de Serie A cette saison, Muriel a non seulement arraché un temps de jeu conséquent mais s’est aussi illustré par des prestations surprenantes à l’image de sa sublime reprise de volée face à l’AS Roma le 11 septembre dernier. Après une telle montée en puissance, le FC Séville n’a pas lésiné sur les moyens pour acquérir ce joueur exceptionnel. Avec 43 buts et 33 passes décisives en 165 matchs, cet attaquant a marqué le championnat italien de son empreinte. Il est désormais temps de voir Luis Muriel s’affirmer chez un grand d’Europe ; espérons pour lui que la marche ne sera pas trop haute.

Pierrick Dujardin



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.