Les notes de la Juventus face au Real Madrid

Malgré la victoire 3 buts à 1 sur la pelouse du Real Madrid, la Juventus est éliminé de la Champions League. Voici les notes des protagonistes de la rencontre. Le barème est italien.

Par Joseph Cocilovo publié le 12 Avr 2018

Buffon 7 : Jusqu’à la dernière seconde, il aura été impérial. Pas une seule fois prit à défaut par les attaquants madrilènes, il a craqué après le penalty sifflé contre la Juve, et est sorti avant ses partenaires. L’ovation offerte à Gigi pendant qu’il rejoignait les vestiaires prouve que malgré ça il reste un monstre du football.

De Sciglio : Non noté, remplacé par Lichtsteiner

Benatia 6,5 : Il a totalement muselé Ronaldo pendant tout le match. Même si ça n’a pas toujours été conventionnel, il a tenu la baraque avec son compère de la défense centrale. Il est malheureusement celui qui amènera l’élimination turinoise, mais ça ne doit en rien mettre en doute la qualité de son match.

Chiellini 7 : Lui aussi aura tenu son rang dans ce match. Intervention miraculeuse, anticipation, abnégation, il a tout donné et n’a pas grand chose à se reprocher sur ce match. Il aura été à l’image de la Juve, rempli de courage.

Sandro 6 : Sûrement le plus discret des turinois lors de la rencontre. Appliqué en défense, il a toute fois semblé un peu fébrile parfois. Malgré tout, sa bonne entente avec Mandzukic et Matuidi a permis de créer de bons décalages, même si cela n’a pas suffit.

Khedira 6.5 : L’Allemand n’a pas compté les kilomètres dans ce match. Il a donné tout ce qu’il avait et ça s’est ressenti. Il pouvait être à la relance et finir l’action dans la surface. Avec Matuidi et Pjanic, ils ont totalement surclassé le milieu madrilène. Un match plein pour Khedira.

Pjanic 6.5 : Comme Khedira, il a pesé de toute sa classe dans l’entre jeu turinois. Toujours très adroit à la relance, il a orchestré d’une main de maître les attaques turinoises. Il prouve à quel point il a manqué au match aller.

Matuidi 7 : La troisième lame du milieu de terrain de la Juve a été au diapason de ses coéquipiers. A la différence près qu’il a été très inspiré sur la longue ouverture de Douglas Costa. Il profite de l’erreur de Navas, et marque le but du 0-3, en vain.

Costa 6 : Un match en demi-teinte pour le brésilien. Ses accélérations ont littéralement fait vaciller les défenseurs madrilènes. Il a réussi à créer énormément de brèches, mais a à chaque fois péché dans la finition. Avec un peu plus de lucidité, le résultat aurait pu être plus lourd.

Mandzukic 8 : Quel match du croate ! Outre son doublé au Bernabeu, c’est tout l’abattage dont il a fait preuve qui donne une dimension énorme à son match. Il était dans tous les bons coups, a défendu avec rage, parfois un peu trop d’ailleurs, n’a jamais abandonné et ses deux buts ont donné une force et un espoir incommensurable à ses partenaires. Il finit le match sur les genoux, mais la tête bien haute.

Higuain 6 : Encore une fois, ce n’est pas dans la forme mais dans le fond qu’il faut juger Gonzalo Higuain. Parce que s’il n’a pas marqué, n’a eu qu’une seule occasion franche, l’apport qu’il a eu dans le jeu n’est absolument pas négligeable. Comme Mandzukic, il a défendu de tout son cœur, et s’est replacé à toute vitesse à la pointe de l’attaque. Mais dans la forme, il n’a pas été le sauveur attendu. Remplacé par Szczesny

Allegri 7.5 : Le coaching d’Allegri ne peut souffrir d’aucune contestation. Le remplacement très prématuré de De Sciglio a fait son effet, puisque l’entrée de Lichtsteiner a été décisive quelques minutes plus tard. Il a bien haranguer ses troupes et la décision d’attendre une éventuelle prolongation pour faire ses deux autres changements aurait été brillante si le destin n’en avait pas décidé autrement.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Lichtsteiner 6.5 : Le Suisse est entré très tôt mais surtout très bien dans son match. Son apport offensif a été déterminant, et il est le passeur sur le deuxième but de Mandzukic. En deuxième mi-temps, il a été mis un peu plus en difficulté par Asensio, mais n’a jamais craqué, et a tenu son rang jusqu’à la fin.

Szczesny : Non noté

Joseph Cocilovo

Rédacteur



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.