L’équipe type du mois d’octobre 2016 en Serie A

Deuxième équipe type de la saison avec ce mois ci, une Inter qui coule, une Atalanta surprenante, enfin bref, une équipe type dans la lignée du mois de septembre. Pourvu que ça dure !

Par François Lerose publié le 07 Nov 2016

équipe type

Les gardiens : première en vue !

L’Atalanta continue son été indien et le premier récompensé est bien entendu le gardien d’expérience, ancien de la Lazio, Etrit Berisha. Il marche sur l’eau tout le mois d’octobre, avec 12 arrêts et 4 clean sheets en 5 matchs, rien que ça ! On retiendra ses belles performances face au Napoli ou à la Fiorentina. Ecoeurant les attaquants adverses, il réalise des merveilles qui fond de lui le meilleur gardien de ce mChoisir parmi les étiquettes les plus utiliséesois d’octobre 2016.

Remplaçant : Gianluigi Donnarumma (Milan AC)

Les défenseurs : Go Go Gorilla est là !

Alors oui, la défense de l’AS Roma n’est pas encore au point, mais la désormais titularisation de Federico Fazio n’est pas anodine aux bonnes prestations de la Louve ces derniers temps. C’est simple, il est partout. Il intervient (13) et contre (6) tout ce qui traine dans sa surface. Chapeau. A ses côtés, Mattia Caldara (22 ans), pur produit de l’Atalanta ! Un mois d’octobre parfait pour lui avec une impressionnante présence qui ferait presque frémir les plus expérimenté. Pour clôturer le tout, le but décisif face à Pescara. Bref du tout bon ! Le troisième larron, puisque cette fois c’est un 3-4-3 qui a été choisi, n’est autre que Giorgio Chiellini. Alors oui on  vous voit venir : « mais il n’a joué que 3 matchs ! ». Certes mais la qualité de ses 3 matchs en valent bien 5. Des performances retrouvées après un mois de septembre très fébrile et un doublé contre la Sampdoria en point d’orgue au meilleur des moments. Bravo.

Remplaçants : Manolas (AS Roma), Masiello (Atalanta)

Les milieux : Encore des jeunes ? C’est bizarre

On commence par les deux centraux et comment ne pas mettre Marco Benassi, qui brille avec son club du Torino depuis le début de saison. 3 buts à son actif, et un nom qui revient de plus en plus au moment de faire la liste pour la Nazionale. Le futur est là ? Positionné à sa gauche, la patte fine et délicieuse de Manuel Locatelli. Non vous n’avez pas pu passer à coté de LA belle histoire de ce mois d’octobre. Deux buts de mammouth, ses premiers dans l’élite avec son club formateur du Milan AC et pas n’importe lesquels, une volée fabuleuse pour égaliser contre Sassuolo dans un match fou et le but de la victoire, non moins énorme, contre la Juventus. On croise les doigts, on touche du bois, mais messieurs, confirmez en novembre s’il vous plait !

Sur les côtés c’est toujours l’interrogation. Privilégier les latéraux, qui ne sont plus vraiment au top ou les ailiers ? On a donc fait un mix des deux et on a choisi Boukary Dramé de l’Atalanta à gauche et Felipe Anderson à droite. Le Nerazzurro entame une seconde jeunesse à la Déa et brille comme l’ensemble de ses coéquipiers sur le début de saison. Pour le Brésilien de la Lazio, c’est le bonheur. 3 passes décisives, 1 but et surtout 3 fois homme du match. Inzaghi aurait-il trouvé la bonne solution ?

Remplaçants : Callejon (Napoli), Bonaventura (Milan AC)

Les attaquants : Dzeko en mode Batistuta

Ce mois ci, un trio d’attaque à vous faire froid dans le dos puisqu’il cumule à eux trois, 17 buts sur ce mois d’octobre. Il s’agit bien évidemment dans un premier temps d’Edin Dzeko, que l’on ne reconnait plus tant son efficacité offensive en impose avec l’AS Roma. Auteur de 6 buts en 5 matchs, il est tout simplement le meilleur buteur du championnat avec 10 réalisations. A ses côtés Ciro Immobile confirme son bon mois de septembre et se paye le luxe de faire mieux  que le Bosnien. Avec la Lazio, 7 buts en 5 matchs, c’est irréel quand on sait qu’il n’en avait planté qu’1 seul sur aout/septembre. C’est bien simple, il claque à tous les matchs en octobre et s’offre 2 doublés contre l’Udinese et Cagliari. Le top player est de retour ? Le dernier joueur, c’est Adem Ljajic du Torino. Auteur de 4 buts sur ce mois d’octobre, il est tout simplement énorme alors que l’on pensait qu’il allait vivre une saison difficile après sa blessure en ouverture contre le Milan AC. Ca fait plaisir de le voir à ce niveau.

Remplaçants : Théréau (Udinese), Kalinic (Fiorentina)

François Lerose

Rédacteur en Chef



Commentaires




Lire aussi


Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.