Le réveil tardif de Duvan Zapata

Double buteur contre la Juventus et Pescara, Duvan Zapata retrouve le niveau qu'il avait montré au Napoli. Trop tard pour tirer l'Udinese vers le haut mais assez tôt pour trouver un nouveau point de chute cet été.

Par Gilbert Simonutti publié le 19 Mar 2017

Les tifosi de l’Udinese doivent à la fois tirer un ouf de soulagement et faire un hochement de la tête en voyant les dernières prestations de leur avant-centre Duvan Zapata. Auteur de deux prestations plus qu’abouties et ponctuées par un but à chaque fois contre la Juventus et Pescara lors des deux derniers week-ends, celui qu’on surnomme El Panteron a finalement montré ce dont il est réellement capable aux habitués du Stadio Friuli. Il était temps diront les mauvaises langues puisque le Colombien n’avait pas vraiment convaincu jusque-là depuis son arrivée dans le Nord-Est de l’Italie à l’été 2015. Les supporters devront toutefois se dépêcher pour en profiter car le prêt de deux ans sans option d’achat du natif de Cali par le Napoli arrivera à son terme en juin prochain et malgré le fait que le joueur se sente très bien à Udine, il est aujourd’hui utopique de penser que Zapata puisse rester dans le Frioul une saison supplémentaire.

Son meilleur match à Udine contre la Juve

Un avant-centre est jugé principalement sur ses stats. Après les 8 buts de la saison passée, Duvan Zapata en est à 7 jusqu’à aujourd’hui sur cet exercice. Rien d’exceptionnel dans l’absolu mais un léger mieux tout de même surtout si on pense aux 10 matchs consécutifs où le Colombien est resté muet avant la réception de la Juventus. Le match contre le champion d’Italie en titre, le meilleur de l’ancien napolitain depuis qu’il joue à Udine, doit être vu comme une référence. Quand on sait comment la défense des Bianconeri a eu toute les peines du monde à marquer Zapata… Le talent de ce dernier reste intact. Les entraineurs successifs sur le banc de l’Udinese depuis son arrivé lui ont toujours fait confiance même dans ses périodes les plus creuses et sa cote sur le marché des transferts reste assez élevée.

Un avenir loin de Naples ?

Pour preuve, son nom circule avec insistance un peu partout en Italie. S’il est acquis qu’il retourne au Napoli en juillet, Zapata ne restera très certainement pas en Campania. Avec Milik et Pavoletti, les Partenopei sont déjà bien fourni sur le poste d’avant-centre et une vente du Colombien pourrait rapporter 8 millions d’euros dans les caisses. La Lazio et l’AS Roma auraient déjà approché le joueur et d’autres clubs de Serie A (Fiorentina et Sassuolo) seraient intéressés.  S’il semble bien parti pour enflammer le printemps frioulan, Duvan Zapata sait également qu’il enflammera les longues journées du mercato estival. Avant ces belles perspectives, il y a une saison à boucler et un record personnel de buts à aller chercher…

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.