Juventus-Tottenham : L’avant-match

Après 3 mois sans Champions League, la voila de retour pour les bianconeri qui affronteront Tottenham ce soir. Et à cause d'une deuxième place, les hostilités seront lancées à l'Allianz Stadium de Turin où la Juve essaiera de se mettre dans de bonnes dispositions avant de se rendre à Londres.

Par Louis Megel publié le 13 Fév 2018

L’enjeu du match est simple. La Juve qui a le désavantage de recevoir en première va devoir batailler pour obtenir une victoire sans encaisser de but. L’inverse mettrait les bianconeri dans une position très inconfortable en vue du match retour à Wembley. Les Anglais eux chercheront à tout prix la faille dans la défense turinoise. En 2018 les coéquipiers de Gigi, seconds de Serie A, sont sur un rythme incroyable. 7 matchs, 7 victoires, 16 buts marqués et aucun encaissé. D’ailleurs sur les 16 derniers matchs la vieille dame n’a encaissé qu’un seul but ! Les Spurs quant à eux ont disputé 10 matchs en 2018 pour 6 victoires, 4 matchs nuls, 19 buts inscrits et 5 encaissés. Les londoniens sont classés 4ème de Premier League.

Juventus (4-3-3)

Buffon 

De Sciglio-Benatia-Chiellini-Alex Sandro 

Sturaro-Pjanic-Khedira 

Douglas Costa-Higuain-Mandzukic 

Tottenham (4-2-3-1)

Lloris 

Trippier-Sanchez-Vertonghen-Davies

Dier-Dembélé

Eriksen-Alli-Son 

Kane

Les dernières news

L’arbitre de cette rencontre sera l’allemand Felix Brych. Ce dernier avait arbitré la finale de Cardiff lors de laquelle la Juve s’était inclinée 4-1 face au Real.

Paulo Dybala longtemps pressenti dans le groupe pour le match ne sera finalement pas du rendez-vous. La Joya est encore trop juste. Allegri qui doit déjà se passer de Barzagli, Cuadrado et Matuidi va devoir faire sans Dybala et Lichtsteiner. Le suisse est touché à la cuisse. Le jeune Muratore intègre le groupe.

Comme vous avez pu le constater sur la composition probable c’est Sturaro qui tient la corde pour la place de suppléant de Matuidi au milieu. Il devance Bentancur puis Marchisio apparement en troisième position dans la tête du Mister. Il principino ne serait toujours pas à 100% de ses capacités.

Quant à lui, Mauricio Pochettino devra faire sans Toby Alderweireld. Le défenseur belge ne serait pas en bonne condition physique d’où le choix du technicien argentin de le laisser à Londres pour travailler. D’autres rumeurs laissent entendre un désaccord contractuel entre le joueur et le club. Avec lui les londoniens auraient surement débuter à 3 derrière mais sans lui, ils évolueront en 4-2-3-1.

Louis Megel



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.