Les joueurs à retenir : Sampdoria

Par Boris Abbate publié le 12 Jan 2018

Les tops

-Il est encore là ! A bientôt 35 ans, Fabio Quagliarella reste toujours un élément incontournable dans son club de la Sampdoria, où son expérience et son sens aiguisé du but font souvent la différence. Et cette saison aussi l’ancien attaquant de la Juventus a fait parler la poudre à plusieurs reprises. Des buts de raccroc, du pied droit, du pied gauche, quelques têtes précises, deux trois pralines bien placées en dehors de la surface et plusieurs pénaltys rageurs, bref, en 18 matchs avec la Doria, il totalise déjà 12 réalisations au compteur, soit 37 % des buts de son équipe. L’Italien est même sorti sous les applaudissements du San Paolo, avec qui il était resté en mauvais termes depuis plusieurs années. Tout va bien pour ce bon vieux Fabio !

-Et si c’était lui la vraie révélation de la saison en Italie ? A 21 seulement, Lucas Torreira est devenu un joueur irremplaçable dans le onze blucerchiato, grâce à sa vision du jeu exceptionnelle et sa science de la passe, notamment. Autant d’atouts qui ont fait du petit uruguayen le principal maitre à jouer de l’équipe entrainée par Giampaolo, puisque le garçon n’a tout simplement raté aucune minute cette saison. Attention cependant aux rumeurs de transferts qui vont affluées durant l’hiver, car oui, le jeune meneur de jeu a déjà mis l’Europe à ses pieds !

-Positionné un poil plus haut que son compatriote et ami Torreira sur le terrain, Gaston Ramirez est lui aussi à l’actif d’une très belle première partie de saison du coté de Gênes. Trequartista à l’ancienne, l’ancien joueur de Southampton a su trouver toute la confiance de Giampaolo pour relancer une carrière qui s’était un peu enrayée depuis son départ de Bologna en 2012. Très élégant et doté d’une technique sans doute supérieure à la moyenne, l’Uruguayen en est déjà à 2 buts et 5 passes décisives depuis le début du championnat. Et que dire de ce splendide coup franc inscrit face au Napoli !

Les flops

-Auteur d’un seul petit but cette saison face au Milan AC, Ricardo Alvarez vit des moments plus que compliqués du coté du Marassi. Seulement 6 apparitions et 117 tristes minutes de jeu au compteur pour l’ancien de l’Inter, qui souffre beaucoup trop de la concurrence dans le milieu blucerchiato. A tel point qu’un départ semble tout sauf irréaliste lors du  prochain mercato hivernal…

-Barré par Torreira, Praet, Barreto ou encore Ramirez au milieu de terrain, le jeune Valerio Verre vit lui aussi une saison galère chez la Samp’, lui qui semblait pourtant promis à un brillant avenir. 186 minutes de jeu en seulement 6 apparitions pour l’ancien de Pescara, des chiffres qui devraient logiquement pousser le garçon à aller voir ailleurs pour toucher un peu plus le ballon et enfin lancer une carrière qui tarde vraiment à décoller.

-On connaissait son talent, son génie et ses qualités techniques exceptionnelles. Mais on connaissait aussi sa fâcheuse tendance à décevoir chacun des clubs dans lequel il passait. Chose dont s’est bien évidemment chargé de répéter Filip Djuricic avec la Sampdoria. 6 minutes de jeu cette saison pour le Serbe, qui est quasi certain de quitter le club cet hiver, où un retour au pays devrait s’affirmer pour oublier une carrière ruinée par les nombreux faux espoirs placés en lui. Quel dommage !

Boris Abbate

Rédacteur



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.