J-2 Juventus-Tottenham : Allegri dans l’Histoire, Dybala reste forfait… On compte sur Sturaro ?

A deux jours du huitième de finale de Champions League, retrouvez toutes les informations au sujet du match.

Par Christophe Malcangi publié le 11 Fév 2018

Allegri dans le Hall of Fame

Une statistique à en faire pâlir les différents homologues Italiens de la Serie A : Au cours de sa 200ème apparition sur le banc de la Juventus, Massimiliano Allegri a arraché samedi dernier sa 142ème victoire de rang sous les couleurs de son club ! Avec 32 nuls et seulement 26 défaites, Allegri collectionne désormais des statistiques olympiennes et s’affirme en tant que l’un des des techniciens les plus « glorieux » de l’Histoire du club, en se présentant à quelques encablures de Marcello Lippi (227 succès) et de Giovanni Trapattoni (319 victoires). Une consécration méritée pour celui qui a su importer son style et réinventer le jeu de la Juventus. Le CV est brillant !

« L’excellente période » des Spurs

Vingt-quatre heures après une victoire de haut rang face à Arsenal (1-0), le manager de Tottenham Maurico Pochettino a appuyé son optimisme avant le déplacement au Juventus (Allianz) Stadium, ce mardi : « La Champions League rend enthousiasme tous nos supporters : nous y arrivons au cours d’une excellente période. La Juventus est une grande équipe, le challenge est enthousiasmant. » Sur Harry Kane, révélation de la Premier League. « Il est le présent et à l’avenir, tout ce qu’il fait est incroyable, je suis fier et orgueilleux de le voir jouer sous nos couleurs. »

N’attendez plus Dybala, Bernardeschi confirmé ?

Le Corriere dello Sport le laisse entendre très clairement ce matin : il n’y aura rien à faire pour l’attaquant Argentin Paulo Dybala, actuellement blessé à la cuisse, qui a de nouveau travaillé à part à l’entrainement et ne sera conséquemment pas convoqué. L’acolyte Mario Mandzukic sera en revanche bien de la partie pour soutenir ses coéquipiers, tandis qu’un ballottage est évoqué entre Bernardeschi (qui a le vent en poupe) et Douglas Costa, même si la possibilité de retrouver les deux attaquants dans un système en 4-2-3-1 n’est pas exclue ! On soulignera toutefois que face au dispositif physique de Pochettino, Allegri devrait, en toute logique, confirmer le 4-3-3…

Le retour du bon soldat

Qui dit 4-3-3… dirait dans ces cas-là Stefano* Sturaro ? Face à l’absence pesante de Blaise Matuidi et des circonstances particulières de ce rendez-vous de Champions League, c’est bien l’Italien qui recueillerait les faveurs du staff technique bianconero pour le choc à venir. Le « bon soldat » n’a été aligné qu’une dizaine de fois de Serie A, ses apparences furent plus récurrentes au cours de la compétition aux grandes oreilles sur un couloir droit loin d’être à son avantage. Toutefois, la disposition du milieu de terrain à fournir l’effort et les services requis aux moments opportuns est bien reconnue. Cela sera-t-il bien suffisant ?

Christophe Malcangi

Rédacteur référent pôle news



Commentaires




Lire aussi

Calciomio est le premier site d'information sur le calcio et le foot italien.